.:.Chronique.:.

Pochette

Black Eyed Dog

Rhaianuledada (Songs To Sissy)

[Ghost Records::2009]

|01 Roses|02 Salina's|03 All 4 You|04 Honeysuckle Gal|05 Bullet Proof|06 Drink Me|07 I Got You In|08 The Way To My Heart|09 Daly Suicide|10 Lazy B.|11 Angel Eyes|

Fabio Parrinello est surement quelqu’un de sympathique. Comment pourrait-il en être autrement quand on avoue aimer des song-writers comme Conor Oberst, Nick Drake, Bill Callahan ou Will Oldham. C’est forcément quelqu’un de bien. Par contre nous ne sommes pas obligés d’aimer ses disques. Rahaianuledada est son deuxième opus et ce n’est pas celui-là qui va nous convaincre du bien fondé de ses compositions. En effet, dans le style simili-crooner et ambiances intimistes et mélancoliques l’Italien donne l’impression d’être dans une posture qui n’est pas faite pour lui. On sent que le bonhomme se force à porter toute la misère du monde sur ses épaules. On sombre alors dans un pathos qui fait ressurgir une foule de clichés qui ne sont pas pour lui faire honneur. C’est un lourd ennui qui prédomine et il n’y a pas une seule chanson qui pourrait nous faire changer d’avis. Les références ont beau être multipliées ici, il reste difficile d’extirper la moindre émotion. Et ce n’est pas parce qu’il emprunte son pseudo à Nick Drake qu’on subitement lui tresser des lauriers. Beaucoup de minauderies pour finalement pas grand-chose. Black Eyed Dog n’apporte franchement rien au genre et, chose pire que tout, il parvient à le caricaturer. Pourtant ce disque a reçu un accueil plutôt bienveillant alors que rien, ou si peu, ne permet de se faire une si belle opinion. Je ne connais pas la Sissy à laquelle les chansons sont adressées mais je serais elle je m’interrogerai sérieusement sur le côté croulant et décomposé du personnage qui les a écrites et interprétées.

note : 3

par Fabien, chronique publiée le 30-08-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/mybandsnameisblackeyeddog

?>