.:.Chronique.:.

Pochette

Kid Bombardos

s/t

[Sober & Gentle::2009]

|01 I Round The Bend|02 I'm Gonna Try|03 Stuck|04 Goodbye Baby|05 I Round The Bend (Tahiti Acoustic Version)|

La pop a ceci de bien que quand elle est assimilée par ceux qui la font, cela peu déclencher un instantané de bonheur qui illumine comme une évidence votre boite crânienne sans raison valable. C’est un peu ce qui se passe avec ce premier ep de Kid Bombardos, jeune groupe Bordelais qui s’est tout d’abord illustré sur scène mettant à genoux un public devenu désormais fidèle. Composé des trois frères Martinelli et d’un ami d’enfance (David Loridan), le groupe s’est choisi un nom chargé d’histoire. En effet, celui-ci serait le nom que portait le grand-père des frangins Martinelli pendant qu’il était boxeur au Maroc pendant les années 20. Kid Bombardos, un nom qui appelle à la distribution d’uppercuts. Et ce premier galop d’essai discographique n’est pas autre chose que cela. On est proche du K.O. technique et il s’en faut de peu pour que le quatuor frise la perfection. Influencé à l’évidence par un rock à la new-yorkaise quelque part entre Television et The Modern Lovers (bien que de Boston), Kid Bombardos se dépense sans compter mais son punch lui permet de rester debout et de marquer de précieux points. Car il faut bien dire que la concurrence est dure et que les places sont chères. En quatre titres épiques, Kid Bombardos règle le compte à tout le monde. La reprise acoustique de I Round The Bend, en cinquième position, est comme le chant de la victoire. En mode bucolique, le groupe se retire en contemplant un travail bien fait, net et sans bavures.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 24-07-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/kidbombardos

?>