.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

Sincro - A Dulcenoise Sound Recreation

[Dulcenoise::2009]

|01 Bassiti (Edu Sabanah)|02 Efectivamente Y No (Mountage aka Wavesound)|03 Torniquete (Digital Soulmen)|04 Profondo (Alex Tirelli)|05 My Friend Lokovich (Josua)|06 Essence (Littlehouse)|07 F.U.N.K.T. (Funktomas & Josua)|08 Minusmal (Jesus Gonzalez)|09 Fresh Air (John Vilsaint aka Iñaki Villasante)|10 Vancouver (Abelcek)|11 Giorgino (Rodd & Bell)|

Dulcenoise est un label de musique électronique tout à fait respectable. Largement méconnu par chez nous, à l’exception sans doute des spécialistes, cette structure a déjà fait parler d’elle avec une première compilation (Flow) qui s’était révélé très honnête. Cependant sortir un disque de bon gout ne suffit pas forcément pour percer au-delà de la sphère des amateurs les plus extrémistes. Ce nouvel effort, qui présente la fine fleur de la musique électronique Espagnole, est censé, comme toute compilation qui se respecte, être un tremplin autant pour Dulcenoise que pour les artistes qui participent à ce projet. Sincro n’a sans doute pas plus d’ambition mais il démontre que si on se gargarise bien souvent des productions Française, Anglo-saxonne ou Allemande, les Espagnols ne sont pas en reste. D’Edu Sabanah à Rodd & Bell, il n’y a pas grand-chose à jeter. Une bonne maitrise du sujet électro-house et, dans l’ensemble, une cohérence dans les choix assez appréciables.

Cependant si le disque est fort plaisant il ne se distingue pas vraiment de la production actuelle. En soit il n’y a pas de grosses surprises et on en vient à craindre que les ibères souffrent d’un manque chronique d’identité. La méfiance est de donc de mise même si une compilation n’est pas toujours réprésentative du travail global de chacun des artistes. Le but est pourtant atteint car on voudrait bien en savoir un peu plus sur ces jeunes gens. Finalement Sincro est un peu comme le suggère son sous-titre qu’une simple récréation qui ne doit être qu’une plate forme pour aller un peu plus loin. On subodore que derrière tout cela il y a des choses nettement plus enthousiasmante et un peu moins neutre. Enfin on l’espère comme on souhaite que Dulcenoise ne soit pas qu’un label de plus dans la grande famille des musiques électroniques modernes.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 16-06-2009

A voir également :

http://www.dulcenoise.com

?>