.:.Chronique.:.

Pochette

Sexy Sushi

Tu L'as Bien Mérité !

[Scandale ! Records::2009]

|01 NY Section Criminel|02 Toutes Comme Moi|03 Tu Dégages|04 L'Idole Des Connes |05 Bling Bling Bling|06 Y A Trop De Naz En Discothèque|07 A Bien Regarder, Rachida|08 And What ?|09 Vas Pas Te Cabaner Là Dedans|10 Distraction|11 Enfant De Putain / Salope Ta Mère|12 Plancher De Danse|13 Je T'Obéis|14 Afrodizouk|15 Retraite Où Vas Tu ?|16 Cryogénisation Final Use|

« S’il doit y avoir un but à ce groupe c’est bien de courir nus sur les foules décapités ! ». Cela a le mérite d’être clair. Depuis son apparition à Nantes, Sexy Sushi n’a jamais vraiment pris de gants. Formé de Rebeka Warrior aka Julia Lanoë de Mansfield.TYA et de Mitch Silver, qui est à l’origine du collectif Valérie, Sexy Suchi est tout à fait le genre de groupe qui surgit là où on ne l’attend pas pour fermer le claque merde de tout psycho-rigide vieille France. En soit la formule est simple. D’un côté vous prenez un Micth Silver qui martèle une électro-clash à tout défoncer et de l’autre une Rebeka Warrior qui déclame des textes bruts de décoffrage à l’insulte défouloir et au cynisme grinçant. Les cibles sont sans doute faciles (les cons, les beaufs, les pétasses, Rachida Dati, les misogynes, les bas du front moralistes, le cons encore, toujours les cons…et ils sont nombreux) mais le caractère quasi exutoire de leurs performances gomme cet exercice de ball-trap qui, dans un autre contexte, n’étonnerait personne. La dénonciation de la connerie est une chose mais quitte à que cela soit efficace autant lui donner une forme attractive. Sexy Sushi a choisi de réveiller en nous nos instincts primaires et sur le ton de la dérision et du trash ils dézinguent à tout va.

On pourra toujours chercher une explication à tout ça. Certains s’y sont même essayés tout en faisant la fine bouche. Trouver une raison plausible à Sexy Sushi c’est un peu vain et, franchement on s’en fout un peu, voire complètement. Certains ont cru faire les malins en faisant des parallèles à Yelle et TTC. Pourquoi pas. Personnellement je trouve que, dans l’esprit et dans toute l’énergie qu’ils dégagent autant sur disques que sur scène, ils sont sans doute plus proches d’un groupe comme Ich Bin, l’humour noir en moins. Ainsi, on pourra les envoyer toutes les insultes possibles, les critiques les plus basses pour mettre au pilori Sexy Sushi mais il y a fort à parier que le duo soit le dernier à s’en soucier. Sexy Sushi n’est pas là pour la gloire et encore moins pour se poser en donneur de leçon mais bien en trublion sans foi ni loi dont le but n’est autre que de se faire du bien. Voilà, on se prend une bonne suée avec Sexy Sushi et c’est tout ce qui compte, le reste n’est que blabla d’alcoolique de comptoir.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 13-06-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/sexysushimusic

?>