.:.Chronique.:.

Pochette

Oldman & Jérôme Paressant

Under The House

[Oceanik Creations::2009]

|01 Sea Side|02 Today's Programm|03 Under The House|04 Steam 2|05 Baba Lancel|06 Empty Box|07 Red Caravan|08 Toum|09 All Yellow Nothing|10 Arm's Bag|

Le chemin de Charles-Eric Charrier et de Jérôme Paressant s’était déjà croisé dans le cadre de l’Abraxas Project et la série Climax. Deux expériences qui étaient appelées à se renouveler. Cependant c’est à distance qu’ils ont pu concrétiser ce projet. L’éloignement n’est pas forcément l’idéal pour une collaboration musicale mais les deux protagonistes ont un vécu tel que s’en est presque devenu un faux problème. Il ne s’agira pas ici de dévoiler le processus de création de la collaboration entre Oldman et Jérôme Paressant. On connait, pour chacun d’eux, leur degré d’investissement et leurs volontés de repousser les frontières du commun, ce qui est suffisant pour apprécier ce disque. De même, on pourrait presque penser que ces deux là étaient fais pour se rencontrer. Chacun se met au service de l’autre et personne ne cherche à tirer la couverture à soit. Under The House est une exploration entre free jazz, approche ethnique aux accents autant Africains que Moyen-orientaux et une forme mélodique complexe qui semble provenir des techniques de l’improvisation. Cependant il parait presque inadéquat d’utiliser ce dernier terme tant on sent le duo sait où il va. Sur ce disque Oldman et Paressant sont comme deux coureurs de fonds. Ils sont volubiles, souples mais tenaces et savent doser leurs efforts pour ne pas rendre l’expérience trop monotone.

Véritable divagation nocturne, Under The House semble raconter les errances des deux musiciens. Ils vont même jusqu’au bout de la nuit de manière presque irréelle et hallucinée. Nous sommes loin d’une descente en enfer mais certainement plus proche d’une vision fantasmée de la part obscur qui sommeille en chacun de nous. Ainsi le titre de l’album n’est il pas si anodin que cela. Qu’y a-t-il en dessous de cette maison ? Que s’y cache t-il ? Les éléments de réponses sont dans les morceaux du duos. Marqué par des combinaisons mélodiques tortueuses, les compositions du duo ne sont pas exemptes de nuances, d’expérimentations diverses, de transversalités et de mise en abime. Under The House garde une part de mystère, de celle qui réside dans de sombres recoins et qui n’est mise au jour que par la détermination de surmonter ses propres peurs. Entre l’introspectif et la recherche d’un ailleurs imaginaire, Charles-Eric Charrier et Jérôme Paressant sont parvenus, malgré la distance, une symbiose unique et forte dont la richesse sonore et émotionnelle est à l’image de leurs réputations aventureuses.


Under the house @2
envoyé par OceanikCreations. - Regardez la dernière sélection musicale.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 04-06-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/oldmanjparessant

?>