.:.Chronique.:.

Pochette

Zephyrs, The

A year to the day

[Setanta::2003]

Les frères Nicols ont toujours fait de la musique, mais le groupe The Zephyrs n’existe que depuis 4 ans. 4 ans durant lesquels, ils ont eu le temps de sortir 2 albums, un ep...et perdre leur label. Ce « A year to the day » est donc un « retour » sur Setanta.

Il y a encore de l’espoir pour le post rock. Car même si certains s’enlisent, avec une musique qui stagne, qui en devient presque formatée, il n’en est rien pour The Zephyrs. Leur son est unique, différent de ce qui se fait ailleurs. Plutôt de la « steel » que du « delay », pour résumer rapidement. Les amis de Mogwai sont donc originaux, et n’ont pas essayé de suivre la route des Ecossais. Ce rock raffiné est planant, et, ça tombe bien, donne des ailes. La richesse des compositions est unique, et on y retrouve souvent une multitude d’instruments (orgues, trompettes, pédale steel, cordes etc). Cet album est d’une douceur inégalée. Les titres flottent, sans jamais couler, dans des improvisations sans fin. Chaque instant trouve sa place, chaque moment est unique.

N’hésitez pas, achetez cet album avant qu’il ne vous oublie car la musique de The Zephyrs sera celle de votre automne, un automne qui pourra s’étirer sans fin.

note : 9

par dorian, chronique publiée le 15-10-2003

A voir également :

http://www.thezephyrs.com

http://www.setantarecords.com

?>