.:.Chronique.:.

Pochette

Carreras, Jacopo

From Bed To Couch

[Lan Muzic / Kompakt::2008]

|01 Rox Tox|02 One Sentence|03 Gentle Touch|04 Il Vuoto Non E'|05 Manky|06 Schi-is|07 Drying Water|08 Y2K|09 Sbangy|10 Gamoolosi|11 Anarko-F|

Le monde musical regorge de cintrés en tout genre et Jacopo Carreras n'est certainement pas le dernier d'entre eux. Pour tout dire il en faut, au point que cela est même nécessaire sinon nous n'aurions que des musiciens sans génie, fades et prévisibles. Pourtant ceux qui osent bousculer les règles ne sont pas toujours les plus passionnants. Il faut alors savoir faire le distinguo entre le fou visionnaire et bâtisseur et ceux dont le n'importe quoi est une constante qui les range définitivement dans la case des cinglés inaudibles. Même si Jacopo Carreras a sans doute un petit vélo qui tourne dans la tête il sait tout de même ce qu'il fait et ce qu'il veut. Cet italo-germain est un curieux de nature. Ayant touché au rock, au jazz, été DJ house, il s'est également intéressé à la musique assistée par ordinateur à tel point qu'il a conçu lui même les logiciels ayant permis la production de From Bed To Couch. Ce dernier n'a rien d'un disque conventionnel. Carreras y inclus la plupart de ses influences au bénéfice d'une techno qui expérimente tout azimut sans laisser le temps de pouvoir reprendre son souffle.

Carreras est le genre d'artiste qui aime malaxer les sonorités, leur donner un rôle inattendu dans un contexte électronique qui laisse la porte ouverte à toutes les combinaisons. From Bed To Couch est loin d'être un album qui fait du surplace. Bien au contraire, il s'attaque à beaucoup de dogmes de la musique électronique et parvient autant à les maltraiter que leur rendre un hommage appuyé. Notre homme a parfaitement compris qu'il ne servait à rien de faire le calque de la musique de son voisin. L'avenir se situe devant soi, non derrière et encore moins sur ses côtés. On pourrait presque parler de musique intuitive mais certainement pas désordonnée. Là où il pourrait se contenter de fournir des longueurs pour donner la fausse impression d'un album bien rempli, Carreras se montre beaucoup plus à l'aise dans la démonstration aléatoire de style. From Bed To Couch n'est sans doute pas un disque naïf comme pourrait le laisser entendre la pochette. C'est un album multiformes où les extrêmes peuvent se rejoindre sans problème particulier. L'envie d'aller plus loin est là chez Carreras. Il prend des risques et tant qu'il arrivera à être aussi inventif on sera prêt à le suivre.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 02-04-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/jacopocarreras

?>