.:.Chronique.:.

Pochette

Wye Oak

If Children

[Affairs Of The Heart::2008]

|01 Please Concrete|02 Warning|03 Regret|04 Archaic Smile|05 Family Glue|06 Orchad Fair|07 I Don't Feel Young|08 Keeping Company|09 A Lawn To Mow|10 If Children Were Wishes|11 Obituary|

Comme tout être humain, chaque parcours musical de tout individu est unique. En ce sens, et selon l'éducation et la culture que vous avez assimilé, vous n'avez pas le même ressenti que votre voisin par rapport aux disques que vous écoutez. C'est pourquoi ce premier opus de ce duo de Baltimore ne parlera sans doute pas à tout le monde. Enfin, il ne connaîtra certainement pas la même écoute selon le background de chacun. En effet, comment ne pas penser à cette époque où le shoegaze, l'indie-rock et les débuts du post-rock faisaient office de loi et ne semblaient pas avoir vraiment de concurrence. Une foule de noms reviennent à ma mémoire. Le premier qui arrive en tête est Throwing Muses, sans doute à cause de la voix de Jenn Wasner et de cette propension à reproduire l'architecture mélodique du groupe de Kristin Hersh. Mais, aujourd'hui, qui se souvient encore de Throwing Muses ? Peut-être pas grand monde. Et c'est sûrement le cas de toutes les autres formations dont les noms me viennent à l'esprit. C'est peut-être dommage mais il apparaît que Wye Oak reprend tout cet héritage et le fait d'une manière tout à fait appréciable.

Ainsi, If Children repose sur ce mélange un peu noisy, de mélodies alambiquées et de chants aux résonances arty. Le son de toute une époque et qui n'a pas encore connu de réel prolongement. Wye Oak tente peut-être de rattraper le temps perdu ou de réhabiliter tout un pan de l'indie-rock américain qui a connu un succès moindre de ce côté-ci de l'Atlantique. Malgré les qualités évidentes de If Children, celui-ci ne ravira que ceux qui sauront reconnaître les influences du duo. Chose pas forcément évidente par les temps qui courent où beaucoup consomment de la musique sans vraiment avoir une écoute approfondie et réfléchie d'un album. Tout va trop vite et il faut aller vite. Wye Oak n'est pas dans cette optique et risque de rester sur le bord de la route. Pourtant If Children est un album solide, beau et homogène. Sans en faire des tonnes Jenn Wasner et Andy Stack s'emploient dans une formule qu'ils maîtrisent avec un charme certain. Pour l'instant on s'en contente très bien et le duo séduit avec une belle aisance. C'est suffisant.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 23-03-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/wyeoak

?>