.:.Chronique.:.

Pochette

Black Kids

Partie Traumatic

[Almost Gold / Mercury::2008]

|01 Hit The Heartbreakes|02 Partie Tramatic|03 Listen Tou Your Body Tonight|04 Hurricane Jane|05 I'm Making Eyes At You|06 I've Underestimated My Charm (Again)|07 I'm Not Gonna Teach Your Boyfriend How To Dance With You|08 Love Me Already|09 I Wanna Be Your Limousine|10 Look At Me (When I Rock Wichoo)|

Depuis que le tout puissant Pitchfork a réduit en miette le premier album des Black Kids, c'est l'hallali. Personne, ou presque, n'a osé défendre ce combo de Jacksonville qui avait pourtant suscité un certain engouement grâce à un court ep et à la magie myspace. Il est certain que j'arrive après la bat...mise à mort et que j'aurai beau jeu, comme beaucoup de mes petits camarades, de rentrer dans cette entreprise de démolition. Tout le net, à quelques exception près, a mis la tête sous l'eau à ce groupe qui n'en méritait pas tant. Il faut dire qu'un plan marketing un peu trop insistant à peut-être joué en leur défaveur mais cela ne saurait tout expliquer. Est-ce que la blogosphère serait-il atteint du syndrôme de Pavlov ? En tout cas c'est bien l'impression que cela donne. Black Kids a pourtant des défenseurs et c'est plutôt dans la presse physique qu'il faudra aller les chercher, Magic!RPM en tête. Là aussi facteur aggravant puisqu'il est de bon ton de railler la revue pop et le mépris qui leur est du par les ayatollah de l'indie-pop est encore bien perceptible aujourd'hui. L'opposition entre le net et la presse traditionnelle n'est pas une légende et l'exemple de ce premier album des Black Kids est assez symptomatique.

Pourtant il serait bon de remettre les choses un peu à plat. Si on y regarde de plus près, la mise en avant de Black Kids est sans doute exagéré et même pour eux tout est arrivé trop vite. Une notoriété bien trop grosse pour eux. Evidemment, on les attendait au tournant et en délivrant ce disque aux humeurs purement adolescentes cela ne pouvait que déchainer les foudres de nos esthètes pop. Cependant il aurait fallu prendre Partie Traumatic pour ce qu'il est et non pour ce qu'il aurait du être. Dans l'absolu les Black Kids n'ont vraiment rien à se reprocher. Partie Traumatic est truffé de morceaux accrocheurs, une pop jouissive et surement honteuse pour tout ceux qui commencent à prendre de l'âge. Alors oui les Black Kids sont dans un jeunisme éhonté mais celui-ci n'est pas une niaiserie sans saveur et sans intérêt contrairement à ce qui a pu être lu un peu partout. C'est même plutôt intelligent si on veut bien considérer le groupe n'est pas là pour contenter une frange minime d'intégristes mais donner du plaisir au plus grand nombre. Reggie Youngblood s'étonnait d'ailleurs que leur public ne soit pas composé que de jeunes prébubères. En effet, aussi irrationel soit-il les Black Kids touche même jusqu'aux trentenaires. Partie Traumatic est un album purement jubilatoire et il faut le prendre comme tel sans le surestimer ni le sous-estimer. L'apport d'un Bernard Butler à la production est sans doute pour beaucoup pour ce qui est bel et bien l'un des plus beau hold-up de l'année dernière. C'est peut-être ça qui est insupportable aux yeux et aux oreilles de certains.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 22-02-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/blackkidsrock

?>