.:.Chronique.:.

Pochette

31 Knots

Worried Well

[Polyvinyl::2008]

|01 Baby Of Riots|02 Certificate|03 The Breaks|04 Something Up There This Way Comes|05 Take Away The Landscape|06 Strange Kicks|07 Opaque|08 Worried But Not Well|09 Compass Commands|10 Statistics And The Heart Of Man|11 Upping The Mandate|12 Between 1 & 2|

Après un parcours exemplaire, doit-on redouter le jour où 31 Knots chutera ? Le miracle sans cesse renouvelé depuis cinq albums peut brutalement avoir une fin. Du moins pourra-t-on sentir une baisse de régime qui rendra le trio de Portland moins séduisant. La question avait déjà été posée avec The Days And Nights Of Everything Anything et la conclusion était sans doute plus proche du soulagement que de la foi inébranlable. Toujours sur la corde raide et prenant à chaque fois tous les risques, 31 Knots avait eu, jusqu'ici, la baraka. Avec ce sixième album, Worried Well, la mise en danger est bien à l'ordre du jour mais les premières écoutes se révèlent être moins convaincantes que d'habitude. C'est alors l'inquiétude qui prévaut. On frémit à l'idée que ce groupe, d'ores et déjà culte pour ses fans les plus endurcis, ne se soit un peu perdu en chemin. Avec Worried Well, 31 Knots est pourtant bien reparti à l'aventure, le couteau entre les dents, histoire de prouver à ceux qui ne l'avaient pas encore compris, qu'il n'est pas un groupe comme les autres. A moins de le faire exprès, quiconque aura pu écouter un de leur disque ne pourra le nier. Pourtant, le constat est là. Si 31 Knots est un groupe hors norme qui ne connait pas de réelle concurrence (qui s'y risquerait, soit dit en passant ?), il n'est, ici, pas toujours au meilleur de sa forme. Ceci dit, même être au niveau d'un 31 Knots en demi-teinte, beaucoup s'en contenteraient.

Pour résumer la chose, il faut avouer que les Américains ont failli dans leur force de persuasion. Si une bonne partie de l'album se révèle être à la hauteur de leur réputation, il n'en va pas de même de certains morceaux. Pourtant, tout commençait si bien avec un Baby Of Riots et un Certificate qui auraient pu donner le ton. Mais voilà, 31 Knots s'éparpille sans prévenir, soufflant le chaud et le froid à l'image d'un The Breaks qui peine à être tout à fait emballant malgré une évidente montée en puissance. Alors ? Faute de parcours ? Non, pas vraiment, car Joe Haege et ses camarades sont en perpétuelle mutation et Worried Well doit être pris comme tel. 31 Knots est un groupe qui ne transige pas sur sa musique, dût-il être incompris. En cela le trio reste assez admirable de persévérance. Reste que sur Worried Well, le groupe n'est pas payé en retour. Pas intégralement, en tout cas. Ce disque, comme tous les autres, sera un instant de bravoure dressé comme un bras d'honneur à tous ceux qui ne savent plus ce qu'est l'audace. Mais voilà, à force de vouloir trop en faire, 31 Knots peut très bien se brûler les ailes. Avertissement sans frais.

note : 6.5

par Fabien, chronique publiée le 20-02-2009

A voir également :

http://www.polyvinyl.com

?>