.:.Chronique.:.

Pochette

L'Ocelle Mare

Porte D'Octobre

[Souterrains-Refuge / Orkhêstra::2008]

|01 Porte D'Octobre 1|02 Porte D'Octobre 2|03 Porte D'Octobre 3|04 Porte D'Octobre 4|05 Porte D'Octobre 5|06 Porte D'Octobre 6|07 Porte D'Octobre 7|08 |09 |10 |

L'Ocelle Mare ne pouvait être une aventure sans lendemain. Cela paraissait même inconcevable pour tout ceux qui avaient pu apprécier le premier album du projet de Thomas Bonvalet, paru il y a de cela deux ans. D'ailleurs, il reprend un peu les choses là où il les avait laissées. On retrouve donc cette veine hispanophile, mais cette fois-ci, elle sera accompagnée et modifiée par des ajouts qui transforment en profondeur la musique de L'Ocelle Mare. Bonvalet n'hésite alors pas à enrichir ses lignes de guitare par des illustrations sonores enregistrés dans le vivier urbain et par des séquences mécaniques et bruitistes. Thomas Bonvalet se veut alors plus frontal, plus direct tout en s'employant dans une musique qui ne s'exprime que dans l'intime. Même si l'on sent une sorte de tension dans Porte d'Octobre, on ne peut occulter cette manière de se mettre perpétuellement en danger, de choisir la difficulté et de s'engager sur un point de non-retour. La musique de L'Ocelle Mare est à l'image du flamenco : elle est bouffie d'orgueil. Elle se tient droite, à la limite de la rigidité et de l'austérité. Mais tout cela n'est qu'apparence car Porte d'Octobre est une aventure unique qui refuse sciemment les formes conventionnelles de la musique. Thomas Bonvalet est, en ce sens, comme un non-aligné, un personnage qui ose faire se rencontrer une musique hispanisante avec les codes glacials et rituels de l'industriel. Le résultat est tout à fait étonnant, pour ne pas dire fascinant. En pas moins d'une petite demi-heure L'Ocelle Mare se place comme un expérimentateur sonore de premier ordre qui se faufile intelligemment entre les pièges les plus tordus du genre. Mais là encore, connaissant le bonhomme, ce n'est pas vraiment une surprise.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 04-09-2008

A voir également :

http://www.myspace.com/ocellemare

?>