.:.Chronique.:.

Pochette

Hitchcock Go Home!

You Cannot Be Serious!...

[Drunk Dog::2008]

|01 Odd|02 A Dawn For Lanark|03 Something You Can't Hide|04 Fell Off The Grid|05 Pale Or Blue|06 Where You Are|07 She's Drawing|08 Naked In A Crowd|09 Goodbye|

La passe de deux est toujours un moment difficile à négocier. La peur de décevoir sans doute. Il y en a pour qui c'est une véritable épreuve et d'autres qui ne semblent ne pas en faire cas. A vrai dire pour Hitchcock Go Home!, on ne sait pas vraiment dans quelle catégorie les ranger. You Cannot Be Serious!... n'est pas un chemin de croix - on les sent au contraire toujours très libérés. Si de l'avis de beaucoup, Yes You're Dead était une réussite, ce deuxième disque se place un peu en-dessous. Pourtant les motifs de satisfaction ne sont pas absents ici et ce mélange savant de folk et de rock épique fonctionne toujours agréablement. L'effet de surprise, si tant est qu'il y en ait eu un, ne joue plus vraiment et on a bien l'impression que le groupe joue la prudence et ne prend pas le risque d'évoluer vers des contrées trop ignorées. Hitchcock Go Home! reste dans ce qu'il sait faire de mieux : une musique habitée, introvertie et lourde d'une émotion qui ne s'éloigne jamais du groupe. Voilà donc un disque qui, par moments, sait prendre de la hauteur, se rendre intense et rayonnant. Ces instants de force et de grâce ne sont toutefois pas un leitmotiv pour la formation et seul le spleen semble être le point commun à tous ces morceaux. On n'en sort d'ailleurs pas.

Il faut sans doute croire que Hitchcock Go Home! n'est jamais aussi bon que quand il tire sur la corde sensible. Cela marche évidemment puisque le songwriting est d'une haute teneur. Et même si le groupe a su prendre son temps pour sortir cet album, le sentiment de redite ne passe pas inaperçu. Ce même sentiment a pour certains l'odeur de l'arnaque pure et simple. Pour Hitchcock Go Home! cela ressemble plus à une suite logique, sorte de développement durable qui imprime leur style au grand jour. Les Grenoblois ne sont pas encore à leur firmament et les moments de bravoure qui parsèment ce disque montrent clairement la voie. Finalement You Cannot Be Serious!... est le disque de l'espoir. Celui qui confirme que Yes You're Dead n'était pas qu'un accident heureux. De "Odd" à "Goodbye", Hitchcock Go Home! se veut irréprochable, soigne ses effets, maîtrise son sujet sans partir en vrille. Après une si longue absence, le groupe rassure sur son état de forme et pour l'instant, c'est tout ce qui compte.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 27-06-2008

A voir également :

http://www.myspace.com/hitchcockgohome

http://www.drunkdog.com

?>