.:.Chronique.:.

Pochette

Forms, The

Icarus

[Threesphere::2003]

The Forms, groupe inconnu en France, est américain. Signés sur le label Threesphere, leur album produit par Steve Albini a reçu des fleurs de tous les cotés. Pourquoi ? Parce que leur rock travaillé et déstructuré, qui emprunte aussi bien à Sonic Youth qu’à At The Drive In, est un concentré de bonnes idées. Ce « Icarus » est complexe. Les structures de tous les morceaux sont plutôt déjantés, c’est à dire qu’elles ne ressemblent pas vraiment aux chansons de Coldplay ou de Travis. Les guitares glissent tout au long de l’écoute, sans agresser mais en gardant une énergie palpable.

Aucun des morceaux n’est mauvais, ils sont mêmes tous bons, mais cet album tout en étant une très belle réussite, n’accroche pas plus que ça et ne fait donc pas forcément mouche. A vrai dire, beaucoup de groupes américains reprennent cette inspiration « emo » déjà vue et banalisée. Alors, on ne retiendra pas ce disque dans le grand livre des meilleurs disques de rock.

note : 6

par dorian, chronique publiée le 02-10-2003

?>