.:.Chronique.:.

Pochette

Planets

s/t

[Distile Records::2008]

|01 In|02 O People|03 Steps|04 Return Of A Dead Man|05 Wow Of Silence|06 Dude Life|07 Exorcize!|08 And|09 To Think|10 Untitled For You|11 Free Ranger|12 Out|

Pour ce disque de Planets, le label Distile a fait des efforts au niveau du package. Un package en toile de lin avec en son centre une véritable feuille d'arbre délicatement apposée. Chaque pochette est pour le moins unique et celle qu'on vous propose en visuel pour Liability n'est pas celle que j'ai sous les yeux pour l'exemplaire qui m'a été envoyé. Un casse-tête pour collectionneur si tant est que les disques de Planets se collectionnent. Planets donc, duo composé de Paul Slack et Thomas Crawford se démènent sur ce disque à réaliser un math-rock sous forte tension jouant de virtuosité et d'adresse. Les deux hommes ne veulent pas perdre de temps et c'est en pas moins de vingt-cinq minutes que l'affaire est pliée. Cependant, à un moment, on se demande si le groupe ne confond pas vitesse et précipitation. On comprend alors que Planets se contente d'aller à l'essentiel et ne veut pas se perdre en digressions qui enlèveraient toute force aux morceaux de l'album. Pourtant le doute subsiste car en si peu de temps le duo s'acharne en variations, en changements de rythmes et en contre-pieds. La nuance est alors le cadet de leurs soucis. Malgré tout on reconnaît chez eux une certaine maîtrise de leur instrument, une envie démultipliée et un art consommé pour brouiller les pistes.

Ce disque n'est pas, finalement, une si mauvaise affaire que cela. Il suffit juste de l'apprivoiser, ce qui est loin d'être surhumain. L'album a beau être brut de décoffrage et d'un radicalisme sans faille il est aussi comme beaucoup de ses congénères : haletant. Malgré de courts instants de calme, Planets vous prend littéralement à la gorge et ne vous lâche plus. Somme toute cet album est assez classique bien que des efforts soient faits pour donner une coloration différente à la chose. Mais cela ne saurait effacer la nature profonde de groupe. Nous sommes dans un math-rock brutal mais non dénué de saveur. Comme bien souvent on y trouve son compte mais sans enthousiasme débordant. Est-ce un signe que le math-rock tourne en rond ? Ce serait aller un peu vite en besogne. Planets fait partie d'un mouvement musical et défend ses chances avec une probité admirable. Rien que pour cela on peut faire un bon accueil à Planets.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 07-04-2008

A voir également :

http://www.distilerecords.com

?>