.:.Chronique.:.

Pochette

Hoosiers, The

The Trick To Life

[RCA/Sony-BMG::2008]

|01 Worried About Ray|02 Worst Case Scenario|03 Run Rabbit Run|04 Goodbye Mr A|05 A Sadness Runs Through Him|06 Clinging On For Life|07 Cops And Robbers|08 Everything Goes Dark|09 Killer|10 The Trick To Life|11 Money To Be Made|

Il fut un temps où le fait d'avoir été numéro 1 en Grande-Bretagne était un véritable argument de vente. Aujourd'hui la portée est bien moindre et le fait que The Hoosiers ait vendu des camions entiers de The Trick To Life est vraiment le cadet de nos soucis. Ce qui nous importe le plus est de savoir si Worry About Ray, premier morceau sympathique plein de peps, oui ou non, est un pétard mouillé qui ne faisait qu'annoncer un album médiocre. Nous n'en sommes pas là tout simplement parce que The Hoosiers n'a rien à se reprocher. The Trick To Life, disque de pop sautillante, n'a certainement pas à avoir honte de ce qu'il est et c'est avec le sourire aux lèvres que The Hoosiers déballe sa bonne humeur tout au long de l'album. Avec leurs chansons acidulées et à l'énergie rafraîchissante, le trio s'est engagé sur une voie qu'ils n'ont pas été seuls à avoir défriché. C'est bien simple, on convient sans aucun problème que The Trick To Life possède de nombreux hits potentiels mais on sent que le trio a puisé dans sa discothèque sixties toutes les bonnes idées qui forment l'ossature des morceaux. Qui pourrait leur reprocher cela ? Sans doute ceux qui trouvent ce disque trop facile, trop évident, trop énervant. Il faudrait quand même leur faire comprendre qu'avoir une source d'inspiration n'est pas forcément un mal et que le procédé est tout de même assez répandu.

Alors il y a sûrement des choses à améliorer et même si le succès commercial est déjà une réalité pour The Hoosiers, The Trick To Life n'est pas un summum de perfection. Parfois, il y a ce côté putassier qui aurait tendance à donner envie de leur mettre quelques claques mais, si on revient à l'essentiel, on s'étonne à trouver ce disque pas aussi mauvais que ce qu'on a pu lire chez quelques critiques rock. Certes, il est évident que ce premier effort n'atterrira pas d'office dans le Hall Of Fame du rock mais n'importe quel popeux un tant soit peu intelligent pourra y trouver son compte. Avec cette pop bubblegum et potache, The Hoosiers donne de bons signes d'espoir. Il suffit d'écouter des titres comme Everything Goes Dark ou The Trick To Life pour s'en convaincre. Finalement on peut se cantonner dans une musique conventionnelle et se rendre aussi intéressant que n'importe quel parangon de l'intransigeance rock. Et là, il n'y a vraiment pas trop de mal.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 22-02-2008

A voir également :

http://www.thehoosiers.co.uk

?>