.:.Chronique.:.

Pochette

Viola , Fredo

The Sad Song ep

[Because Music::2007]

|01 The Sad Song|02 Hogwash|03 Ether|04 The Sad Song (Tunng Remix)|05 The Sad Song (Roland Appel Remix)|06 The Sad Song (Prinz Thomas Remix)|

Quand on lit la note de presse livrée avec l'exemplaire promotionnel, Fredo Viola est présenté comme un petit génie de la musique électronique. Le contraire eut été étonnant mais on sent que le label (Because Music) croit énormément en lui. Doit-on partager cet enthousiasme ? Peut-être pas mais il faut reconnaître que Fredo Viola est quelqu'un d'original et de prometteur. The Sad Song ep trace en six morceaux (dont trois remixes de The Sad Song réalisés par Tunng, Roland Appel et Prinz Thomas) les contours de l'univers de l'Américain. Une musique fouillée qui sert un chanteur aux capacités vocales nettement au-dessus de la moyenne, une production nette aux accents pops et qui se donne les moyens de son ambition sont les armes du bonhomme qui est décidément plein de ressources. Ce fan de Depeche Mode et de compositeurs russes aura su faire les rencontres qu'il faut au bon moment. Un pied dans le monde du cinéma, l'autre bien installé dans celui de la musique, il convainc son entourage par ses talents de compositeur et de performeur. Auteur d'une musique à forte teneur émotionnelle, il parvient à ne pas trop forcer le trait pour ne pas se rendre ridicule comme d'autres qui poussent le pathos beaucoup trop loin à en devenir très vite fatiguant. Si, bien souvent, Viola est comparé à Radiohead dans son approche musicale c'est sans doute plus dans ses premiers amours (DM, Stravinsky, Bartok, Shostakovich) et son expérience cinématographique qu'il faudra trouver les réponses aux constructions mélodiques de l'Américain. En tout cas, The Sad Song ep offre une belle introduction et donne toute suite de l'intérêt à The Turn, son premier album qui doit sortir prochainement. Du moment que cela ne reste pas qu'au stade de simples promesses, The Turn risque d'être l'une des curiosités de cette année.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 20-02-2008

A voir également :

http://www.fredviola.com

?>