.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

That Fuzzy Feeling

[LOAF::2007]

|01 Snowtorm In A Snowglobe (Fuzzy Lights)|02 Halcyon (Canon Blue)|03 Look Darling, It's Starting To Snow (Dollboy)|04 Brave The Cold (Vincent Oliver & ISAN)|05 Family, Giving (Peter Broderick)|06 Christmas In Hawthorne Haw (Ellis Island Sound)|07 Mouth Half Open (Imaginationandmymother)|08 Pulverschnee (Hauschka & Andy Nice)|09 While December Turns (Rothko & The Sleeping Years)|10 Cammy Tack (Sean O'Hagan)|11 Flutter (Gavouna)|12 67 South (David Julyan)|13 Winter Cabin -edit- (Si-Cut.db)|14 Sing To Me - Rainy Christmas - (Klima)|15 O Come O Come Emanuel (North Sea Radio Orchestra)|



Les compilations de Noël c'est toujours un peu pénible. On en voit fleurir un peu partout, proposant tout et n'importe quoi et fleurant souvent avec un mauvais goût certain qui sent largement le renfermé. Aux Etats-Unis c'est une tradition à laquelle beaucoup d'artistes se sont pliés et souvent de bonne grâce. Nous avons eu quelques bons moments mais, dans la plupart des cas, il faut bien l'avouer, il y a rarement quelque chose à sauver dans ce genre d'opération. Il faudra, cependant, faire une exception pour cette compilation initié par le label LOAF, sous-division de Lo-Recordings, et du promotteur londonien The Arctic Circle. En quinze morceaux aussi savoureux les uns que les autres, ce disque nous fait redonner un intérêt que l'on croyait perdu à un exercice qui était voué à un but purement mercantile. Une sélection quasiment impeccable qui met en scène des artistes réputés pour leur capacité à ciseler leurs compositions. Ainsi on retrouve Rothko (ici associé à The Sleeping Years), Hauschka (avec Andy Nice), Sean O'Hagan (The High Llamas), Si-Cut.db ou Klima. Si je ne cite que ceux-là il faudra bien prendre l'album comme un tout dont la beauté hivernale ne fait pas l'ombre d'un doute. On pourra juste signaler une petite faiblesse pour le morceau de Canon Blue, assurément le plus pop mais d'une justesse imparable. Cette compilation fait du bien car elle ne tombe pas dans les nombreux poncifs du genre, garde une grande liberté de ton (même si les ambiances sont très ciblées) et cristallise autour d'elle une idée moins caricaturale de cette célébration fraternelle qu'est Noël. Si vous avez oublié ce que pouvait vouloir dire le mot finesse, il serait bon, alors, de vous procurer ce disque. Dépêchez-vous, il n'y en aura pas pour tout le monde.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 06-02-2008

A voir également :

http://www.l-o-a-f.com

?>