.:.Chronique.:.

Pochette

Plain White T's

Every Second Counts

[Hollywood Records/Fearless Records::2007]

|01 Hey There Delilah|02 Our Time Now|03 Come Back To Me|04 Hate (I Really Don't Like You)|05 You And Me|06 Friends Don't Let Friends Dial Drunk|07 Making A Memory|08 So Damn Clever|09 Tearin' Us Apart|10 Write You A Song|11 Gimme A Chance|12 Figure It Out|13 Let Me Take You There|14 Take Me Away|

Malgré leurs tronches de lycéens attardés Plain White T's en est à son quatrième album. A les voir on ne l'aurait pas cru. Quatrième opus et enfin le succès qui tend les bras à ce groupe de Chicago que personne n'attendait vraiment. Carton plein donc, avec un disque bien dans l'air du temps, bourré de clichés et d'effets stylistiques mais c'est terriblement efficace pour qui n'est pas trop regardant sur la marchandise. Soyons francs tout de même, Every Second Counts contient des hits imparables qui ciblent parfaitement une frange du public dont je ne fais sans doute pas partie. Leur rock vitaminé et juvénile fonctionne assurément sur un auditoire d'adolescents en passe de devenir des adultes mais pas sur un public qui vise un peu plus haut dans le contenu musical. Avec ce disque faussement naïf, Plain White T's décroche la timbale en suscitant un emballement certain dans bon nombre de pays. Quand on l'écoute on se dit que le succès est finalement logique. Rien ne nous est alors épargné avec des poncifs usés sans doute jusqu'à la corde mais qui engrangent, manifestement encore très bien, les suffrages.

En soi, Every Seconds Counts, malgré son côté un peu putassier, n'est pas un mauvais disque. Il suffit juste de ne pas le faire écouter à n'importe qui. Le jeunisme avoué de cet album ne doit pas faire oublier qu'il est le fait d'un groupe à présent expérimenté, qui connaît bien les ficelles du genre et qui, sur un coup de grâce, nous impose un disque très homogène et finalement bien plus intelligent qu'il n'y paraît. Personnellement, j'ai un peu passé l'âge de ce genre de friandise. Every Second Counts n'est sans doute pas d'une originalité folle mais il est d'une évidence qu'on ne peut guère nier. Pour autant il souffrira longtemps de ce ciblage trop marqué. Ceux qui n'ont pas d'affinités particulières avec ces hit-songs au peps indéniable pourront toujours trouver le disque sympathique mais sans plus. Pour les autres ce ne sera que du bonheur. Il suffira de choisir son camp.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 28-01-2008

A voir également :

http://www.weareplainwhitets.com

?>