.:.Chronique.:.

Pochette

Kool Keith

In High Definition

[2B1 Records::2007]

Que ce soit sous le nom de Kool Keith, Dr Octagon, Dr Dooom ou Rhythm X, Keith Thornton a été et reste une grande figure du hip-hop new-yorkais. Ce n'est pas rien de le dire car nombreux sont ceux qui aimeraient prendre sa place, comme si, après 20 ans de bons et loyaux services, il était temps pour lui de passer la main. Régulièrement Kool Keith sait se rendre actif et se rappeler aux bons souvenirs de ses poursuivants. Preuve en est de ce disque-dvd enregistré live en 2006 qui démontre que l'homme est toujours dans les hautes sphères de la planète hip-hop. Il est juste dommage que l'enregistrement soit un peu moyen mais il retranscrit l'essentiel. Accompagné de Kutmasta Kurt et de Motion Man, Kool Keith offre un show tout à fait honnête, intègre, qui fait ressortir toute l'expérience du bonhomme. Concrètement on n'apprendra rien sur ce l'on sait déjà de Kool Keith mais on a la confirmation qu'il est encore loin d'être has-been. Avec ses deux acolytes il impressionne sans doute moins que par le passé mais il inspire tout de même un profond respect. In High Definition est juste le reflet d'un type qui ne se trompe que rarement. Et là encore Kool Keith peut s'enorgueillir de ne pas être à côté de la plaque.

In High Definition résonne comme une leçon de hip-hop et même si tout cela peut paraître, finalement, assez classique dans la forme, jamais on ne se laisse déborder par des effets de manche qui auraient fini par dénaturer les efforts de Kool Keith et de ses camarades. Il fait le métier, comme on dit mais encore avec conviction et en se donnant les moyens de ne pas être une attraction de foire. Le dvd ne fera que confirmer ce que le cd avait laissé entrevoir. On y voit un Kool Keith serein et sûr de son fait. Avec sobriété et classe il donne ce pour quoi les gens sont venus le voir. Et force est de constater qu'il sait toujours faire corps avec son public. Même si In High Definition n'est sans doute pas son meilleur disque, loin s'en faut, on peut légitimement penser que le New-Yorkais est toujours dans la course et qu'il n'est pas encore au stade de se faire dépasser.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 19-12-2007

A voir également :

http://www.2B1records.com

?>