.:.Chronique.:.

Pochette

De Wilde, Laurent & Otisto 23

PC Pieces

[DTC Records/Nocturne::2007]

|01 Glitch|02 Wish List|03 Peace And The Hump|04 Piano For Ever|05 Ultimate Tea Party|06 Five Is Company|07 Eternal Tourist|

Au virage de ce siècle Laurent De Wilde, jazzman émérite, s'est mis à intégrer à sa musique de sonorités électroniques. Un acte dans lequel seuls ses co-religionnaires nordiques avaient osé s'aventurer. Dire qu'il a ouvert une brèche serait peut-être un peu exagéré mais, au fil de ses productions, il a maintes fois prouvé qu'il était certainement plus qu'un simple bidouilleur. Ici le projet est assez particulier. Laurent De Wilde s'est essentiellement occupé de jouer du piano mais, de manière immédiate, les sons obtenus sont retravaillés et enrichis par ordinateur par Otisto 23. Le résultat est un disque hybride, résolument inclassable et qui, de par son côté improvisé, démontre toute l'intelligence des deux hommes. Dès le premier morceau, "Glitch", on comprend que ce PC Pieces sera un album à part. La suite ne fera que confirmer le sentiment acquis au début. Si les deux comparses s'épanchent souvent longuement sur leurs morceaux ce n'est que pour mieux faire apprécier les possibilités offertes par cette formule. Et le moins que l'on puisse dire c'est que celles-ci sont aussi nombreuses qu'appréciables. Inventif, curieux et ne se limitant pas à de simples formats électro-jazz, Laurent De Wilde et Otisto 23 expérimentent à tout va, lorgnant souvent vers d'autres horizons, comme le dub par exemple sur "Ultimate Tea Party". Pour autant Laurent De Wilde n'oublie pas d'où il vient et les séquences jazz sont encore bien présentes.

Il faut le dire sans tarder : PC Pieces peut très bien passer comme un must de la création de musique électronique. En même temps il est également symptomatique de cette nouvelle génération de jazzmen qui a décidé de ne pas rester dans le même cloisonnement musical, cherchant de nouveaux terrains de jeux et ne s'interdisant pas les opportunités qui s'offent à eux. Sur le dvd qui accompagne l'album, on arrive mieux à comprendre le processus créatif qui a permis la réalisation de ce disque. La partie concert du dvd est suffisamment éloquente pour qu'on puisse saisir toute la symbiose qui existe entre les deux hommes. Chacun de leur côté ils arrivent à ne faire qu'un, surclassant les associations de type classique. PC Pieces est un grand disque, soyons clair. Et tout ce qu'on espère , finalement, c'est qu'il fasse des émules.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 12-12-2007

A voir également :

http://www.laurentdewilde.com

http://www.dtcrecords.org

?>