.:.Chronique.:.

Pochette

Gennaro Le Fosse

Focus Factor

[Abe Duque Records::2007]

|01 Tantra|02 This Bassline|03 Off The Wagon|04 Darkside|05 New Skewl|06 Infectious|07 Touché|08 BQE|09 Quazar|10 Z Doz|11 Voyage|12 One Nation|

Qui se souvient de Progam 2 ? Pour être honnête je dois bien avouer que cela n'est pas mon cas. Pourtant le duo, dans lequel Gennaro Le Fosse officiait, a été, au début des années 90, une formation en vue, auteur d'hymnes techno qui restent comme des classiques et dont la résidence au Limelight de New York, au côté de Jeff Mills, ne fut pas passée inaperçue. Gennaro Le Fosse a, par la suite, pas mal bourlingué, remixant à tour de bras, s'exilant quelques années en Europe, créant son propre label, jouant aux côtés d'une pléiade d'icônes techno et sortant de-ci de-là des disques sur différentes structures. Bref, le parcours de tout artiste de musique électronique qui se respecte. Et comme pour bien faire comprendre que l'on en a pas encore fini avec lui il nous gratifie d'un album qui en met plein la vue et les oreilles. Focus Factor est riche d'une techno fouillée et pour le moins progressive. Elle se développe comme un virus, irrésistiblement et avec un naturel assez surprenant. Gennaro Le Fosse ne cherche évidemment pas le conflit, il veut tout simplement nous mettre dans sa poche. Pour ce faire il déploie toute son artillerie et n'hésite pas à jouer la touche sexuelle sur Touché où les gémissements lascifs d'une jeune femme sont omniprésents. Cela était-il nécessaire ? Focus Factor avait suffisamment d'arguments pour s'en passer mais on lui fait confiance pour qu'il puisse nous faire croire que ce morceau tient tout à sa place sur ce disque. La question la plus importante, finalement, est de savoir si Focus Factor est aussi séduisant que cela ?

Que ce disque soit solide sur ses bases, cela ne fait aucun doute mais il a une fâcheuse tendance à trainer en longueur. Gennaro Le Fosse essaye de faire durer le plaisir mais c'est le risque d'overdose qui nous guette au fur et à mesure que l'on avance dans l'album. L'Américain aurait sans doute gagné à faire plus court puisque les pistes explorées sont plutôt bonnes. Au lieu de cela il s'épuise en digressions pas toujours efficaces. Le format long dans la techno a pu avoir un certain succès il y a quelque temps mais il n'est pas certain, qu'aujourd'hui, cela puisse être encore d'à-propos. Peut-être Gennaro Le Fosse s'est-il trompé d'époque. La musique de l'Américain, avec la forme dans laquelle il nous la présente aujourd'hui, est sans doute plus efficace en live, un autre contexte. Sur disque l'expérience s'avère moins évidente. Focus Factor n'est-il qu'un rendez-vous manqué ? Non, assurément pas. Il montre, tout de même, que son auteur n'a rien perdu de sa vivacité et qu'il a encore des idées. C'est le principal.

note : 6.5

par Fabien, chronique publiée le 06-12-2007

A voir également :

http://www.abeduquerecords.com

?>