.:.Chronique.:.

Pochette

Principles Of Geometry

Lazare

[Tigersuchi::2007]

|01 Matin|02 Titan|03 Napoléon|04 Colfax|05 Golem|06 A Mountain For President|07 Shaber Hill|08 Ninehundredandeightyeight|09 Interstate Highway System|10 Charles & Ray|11 Debra|12 Prophet|13 Akeshore|14 Corvo Sulla Città|15 Letom Redrum|16 Messiah|

Chez Tigersuchi ils ont le chic pour dénicher des gens pas ordinaires. Les derniers en date sont ces Lillois de Principles Of Geometry qui sortent un premier album étonnant et (presque) hors du commun. Ces adeptes des synthétiseurs et des séries B américaines 80's, Carpenter en tête si on veut bien se souvenir d'Halloween ou de Christine, ouvrent une porte que peu avaient osé jusqu'ici entrouvrir. Ce qui, aux yeux et aux oreilles de beaucoup, était devenu d'une ringardise absolue, une musique honnie pour l'éternité, reprend tout à coup une nouvelle dimension, celle d'une musique esthétiquement forte, bourrée d'imagination et, contrairement à ce que l'on pourrait penser, pas si passéiste que cela. C'est sans doute l'histoire d'une résurrection et peut-être que le titre n'est pas un total hasard. Ce qui est certain c'est que les Lillois produisent ici un album illuminé par une grâce créatrice tout à fait étonnante. On avait tout simplement oublié que le synthétiseur analogique pouvait être l'instrument d'une intense émotion. Car ici tout est fait pour que la pathos prenne le dessus et, sans faiblir, le groupe parvient à ses fins sans contestation possible.

Principles Of Geometry est-il en train de rendre obsolètes tous ceux qui avaient cru avoir tout resucé des 80's ? En tout cas on peut admettre que ce groupe s'est forgé une identité quasi unique. Certes on voit assez bien où ils sont allés puiser leurs idées mais ils arrivent à dépasser le simple copier/coller pour être définitivement une formation de son temps qui cherche tout simplement à créer une musique aussi ambitieuse que belle. Sébastien Tellier a peut-être compris cela. Intervenant (voix et vocoder) sur le morceau le plus marqué par les 80's (A Mountain For President), il ne donne pas l'impression d'être là par hasard. Lui aussi auteur d'une musique qui ne peut pas descendre au-dessous d'un certain niveau de sphère, il était le plus à même de participer à ce disque. Principles Of Geometry est l'une de ces bonnes surprises de cette fin d'année, de celles qui ne sont pas dues à une hype surestimée ou à un buzz mal contrôlé. Principles Of Geometry est maître de son destin et il ne serait pas étonnant que Lazare figure en bonne place dans les classements de fin d'année. Pour ma part, je n'hésiterai pas une seule seconde.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 19-11-2007

A voir également :

http://www.principlesofgeometry.com

http://www.tigersuchi.com

?>