.:.Chronique.:.

Pochette

Laid Back

Happy Dreamer

[Shhh!Records/Music For Dreams::2007]

|01 Beautiful Day|02 Universe Lovesong|03 Groovin' On A Feeling|04 Once|05 Happy Dreamer|06 Never Too Late To Learn To Fly|07 Didn't You Know|08 Slow Friday|09 People|10 Blue Lagoon|

Il est des disques sur lesquels il ne vaut pas mieux s'appesantir. Happy Dreamer fait partie de cette catégorie, hélas pour lui. Le duo danois qui en est l'auteur existe depuis 1979. Relativement connu hors de nos frontières, le groupe a connu un petit succès dans les années 80 avant de disparaître dans les profondeurs de l'anonymat. Adeptes d'une synth-funky-pop très molletonnée Tim Stahl et John Guldberg ne font pourtant de mal à personne. Happy Dreamer, leur dernier album en date est justement assez indolore. Il ne s'y passe rien ou presque et les rares incursions dans des essais groovy ne restent qu'au niveau de la bonne intention. Ajoutez à cela un chanteur volontairement absent, monocorde et transpirant d'ennui, vous gagnez un aller simple pour le ministère du temps perdu. Aussi enthousiasmant qu'un disque de Chris Rea, Laid Back n'arrive pas à se dépêtrer de morceaux qui peinent à trouver leur place et à se donner de l'ampleur. C'est sans doute un peu dur ce que je dis à leur propos mais il est difficile de penser autrement quand on écoute Happy Dreamer. La gloire est vraiment derrière eux, ainsi que les idées. Ce disque apparaît plus comme une simple récréation dans laquelle seuls les deux hommes semblent prendre plaisir. Seul Beautiful Day semble tirer à peu près son épingle du jeu. Sans doute que Laid Back en a eu conscience puisque le morceau a été remixé avec plus ou moins de bonheur par différentes personnes dont Trentemoller. Là-dessus on peut plier les gaules et passer sans regrets à autre chose.

note : 3

par Fabien, chronique publiée le 16-11-2007

A voir également :

http://www.laidback.dk

?>