.:.Chronique.:.

Pochette

Foo Fighters

Echoes, Silence, Patience & Grace

[RCA/Sony-BMG::2007]

|01 The Pretender|02 Let It Die|03 Erase / Replace|04 Long Road To Ruin|05 Come Alive|06 Stranger Things Have Happened|07 Cheer Up, Boys (Your Make Up Is Running)|08 Summer's End|09 Ballad Of The Beaconsfield Miners|10 Statues|11 But, Honestly|12 Home|

Nirvana, je crois avoir lâché le sujet après la folie Nevermind. Après la disparition de Kurt Cobain, qu'on continue à fantasmer, j'avoue être passé totalement à côté des Foo Fighters. Faute avouée, à moitié pardonnée, ce Echoes... est donc le premier disque du groupe de Dave Grohl qui vient se loger dans ma platine. C'est donc complètement vierge que j'aborde ce sixième album du groupe et sans aucun à priori. Pour autant je savais peu ou prou ce qui m'attendait avec ce nouvel opus. Les Foo Fighters sont comme je me l'imaginais, ce groupe de rock US très marqué par l'épaisseur d'une musique typiquement venue d'outre-Atlantique et que seul ce pays est capable de produire. Les Foo Figthers ne nous épargnent ainsi aucun effet de style mais il faut admettre que la machine est plutôt bien huilée et qu'elle fonctionne à plein régime. Dave Grohl et ses comparses ne se sont pas trop laissé attendrir après plus de dix années de carrière. Certes Echoes... n'atteint pas des sommets d'originalité mais a ce mérite d'être solide et, finalement, rudement efficace dans son approche mélodique. On les devine plutôt en forme sans qu'on ait le sentiment qu'ils soient là pour le cacheton. A l'évidence les Foo Fighters se font plaisir, jouent sans pression particulière et on peut aisément y trouver son compte.

La troupe de Dave Grohl est sans doute là où on pouvait l'attendre. Elle ne surprend pas spécialement mais fait son boulot avec une belle abnégation. Trop consensuel pour les uns, un peu trop lourd pour les autres, dépassés pour une poignée, ce disque n'a pourtant pas à rougir de ce qu'il nous propose. Les Foo Fighters font certes un rock épais mais ils maîtrisent suffisament le genre pour que cet album ne tombe dans le ridicule. Tout au contraire les motifs de satisfaction ne sont pas rares et Echoes... peut, malgré quelques facilités, vivre sans avoir honte de ce qu'il est. Les Foo Fighters peuvent bien évoluer en roue libre cela n'a pas vraiment d'importance. Ce qui compte, au final, c'est cette volonté de ne pas se trahir et de garder une certaine forme de fraîcheur que le poids des ans aurait pu émousser. Echoes... est donc un disque honnête, bien construit et intéressant à plus d'un titre. Les fans peuvent se réjouir, les Foo Fighters sont de retour et ils n'ont pas l'intention d'abdiquer.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 06-11-2007

A voir également :

http://www.foofighters.com

?>