.:.Chronique.:.

Pochette

Someone Else

Pen Caps And Colored Pencils

[Foundsound Records/Kompakt::2007]

|01 Lowdown Brittle|02 Play It Kershaw|03 Pooty Call|04 Hedroom Eyes|05 Curly Mouth|06 Funky Fromage|07 Peaches And Steam|08 Elevator Muzak|09 Threadbare Snare|10 Mi Lapiz Es Amarillo|11 Family Unties|12 Oh Sean|

Sean O'Neal a peut-être bien fait de laisser tomber le shoegazing. Ancien membre de Flowchart, groupe électro-shoegaz de Philadelphie, c'est en écoutant Matthew Herbert, The Orb ou Plastikman qu'il décida de se pencher plus avant sur la techno minimale. Nous ne sommes pas encore entrés dans le XXIème siècle mais le bonhomme a de la suite dans les idées. Jusqu'à aujourd'hui ses seuls faits d'armes se résumaient à une trentaine de remixes. Un peu mince mais O'Neal persiste et finit par sortir son propre album, le dénommé Pen Caps And Colored Pencils. Adepte des sons environnementaux, O'Neal n'hésite pas à intégrer des sonorités distordues, bruits concassés et voix lascives et énigmatiques, pour alimenter une électro finalement assez classique mais qui remplit largement son office. De ce classicisme il essaye de faire une mutation qui n'est pas sans risques. Un morceau comme Family Unties pourrait laisser entendre que Sean O'Neal a peut-être fait un séjour en hôpital psychiatrique. Mais ces coups de délirium ne sont que sporadiques et la raison l'emporte le plus souvent.

Pen Caps And Colored Pencils est donc à prendre comme une sorte de mutation qui n'est pas encore arrivée à son terme. Pour autant l'idée est là. L'Américain joue aux apprentis sorciers et même si les résultats sont parfois un peu décevants à cause de répétitions un peu lourdes, on reste sur de bonnes bases permettant une écoute jouissive. Avec l'expérience acquise Sean O'Neal a réalisé un album maîtrisé mais qui aurait pu prendre un peu plus d'ampleur. Ici il expérimente une idée qu'il compte bien mener à sa forme ultime. A la croisée d'une musique électronique minimale classique et d'abstractions expérimentales Sean O'Neal s'en sort plutôt bien avec un premier album qui ne donne pas pour autant toutes les possibilités qu'il laisse entrevoir. Peu importe, le projet Someone Else est lancé et est sur la bonne voie. C'est tout ce qui compte.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 02-11-2007

A voir également :

http://www.foundsoundrecords.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Simon : avis du rédacteur

?>