.:.Chronique.:.

Pochette

Supermayer

Save The World

[Kompakt::2007]

|01 Hey!|02 The Art Of Letting Go|03 Saturndays|04 Superbrain Transmission|05 Us And Then|06 For Luzie|07 The Lonesome King|08 Don't Let The Sun Catch You Crying|09 Please Sunrise|10 Planet Of The Sick|11 Psychoprogs Attack ! |12 Two Of Us (Extended Album Version)|13 Cocktails For Two|

Michael Mayer et Superpitcher sont investis d'une mission. Et pas n'importe laquelle : sauver le monde. Oui mais de quoi ? A vrai dire il y a tellement de sujets qui pourraient pousser à sauver la planète qu'on ne saurait pas par quoi commencer. Il faudrait leur poser la question ou plutôt lire le comics, réalisé par Daily Kat, qui accompagne le disque pour avoir un semblant de réponse. En tout cas les deux superboys du team Kompakt sont au meilleur de leur forme pour nous proposer un album très frais pour une rentrée qui s'annonce, une fois de plus, des plus chargées. L'effort fourni par les deux hommes n'est peut-être pas inutile. Là où certaines associations ne sont que des pétards mouillés, ici la combinaison de ces deux cerveaux de la musique électronique fait feu de tout bois et excelle dans une électro qui n'a peur de rien. Le duo qui n'a jamais juré que par le tout digital n'hésite pas aujourd'hui à intégrer toute une palette d'instruments plus traditionnels créant une fusion qui fait de Save The World un album hybride, mélange d'éléctro groovy et de pop crâneuse. Pour que tout cela fonctionne il n'a pas été nécessaire de muscler le discours, pas de forçage body-buildé, juste l'expression d'une musique limpide, intelligente et efficace. La formule fonctionne et ce au-delà de toute espérance.

Il n'est pas dit que la doublette magique sauve le monde du premier coup. Pour autant ce premier effort (puisqu'on espère bien qu'ils ne s'arrêteront pas en si bon chemin) porte en lui les germes d'une action salvatrice qui pourra montrer la voie à ceux qui s'égarent sur les chemins d'une musique pernicieuse. On peut bien leur faire bomber le torse et leur donner une mine de types qui se sentent vachement concernés, ils sont là sur une voie royale. Et personne ne pourra les en faire sortir tant qu'ils seront capables de réaliser des morceaux comme The Art Of Letting Go, Two Of Us ou Cocktails For Two. En soi, Save The World apparaît déjà comme un classique (il ne faut pas avoir peur de se tromper pour sortir ça) qui sera à mettre au profit du déjà indestructible label Kompakt. En se déclinant en super-héros, Michael Mayer et Superpitcher ne sont peut-être pas si loin de la vérité. Leurs parcours respectifs ont largement démontré qu'ils font partie de ceux qui portent sur leurs épaules tout le poids d'une musique électronique de premier rang. La tâche est lourde mais c'est le lot pour tous les gens qui se prétendent “Super”.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 13-09-2007

A voir également :

http://www.kompakt-net.de

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jack : avis du rédacteur
Simon : avis du rédacteur
Jeff : avis du rédacteur

?>