.:.Chronique.:.

Pochette

Kids On TV

Mixing Business With Pleasure

[Chicks On Speed Records::2007]

|01 Breakdance Hunx|02 A Song For Holly Woodland|03 Cockwolves|04 We Don't Have To Take Our Clothes Off|05 Jeremy Mon Ami|06 We Are The New Keith Cole|07 Raw Raw Raw|08 In Every Dream Home A Heartache|09 Hanky Code|10 The Company|11 Breakdance Hunx (Psbeuys Pnp Mix Feat. Boy George)|12 In Every Dream Home A Heartache|

John Caffery, Minus Smile, Wolf et Roxanne Luchak sont-ils gays ? A vrai dire on s'en fout un peu de le savoir. Pour autant les Canadiens s'inspirent largement d'une culture homosexuelle qui a largement explosé ces trente dernières années. Il suffit de voir le clip de Breakdance Hunx pour comprendre que faire ce genre de parallèle n'est pas forcément vain. Le réac de base qualifiera facilement Kids On Tv de décadent. Une décadence comme celle-ci on en redemanderait. Le groupe est plutôt outrancier mais d'une telle manière que cela est générateur d'une sorte d'émulation rafraîchissante. Enregistré avec trois fois rien (un ordinateur portable et deux micros) Mixing Business With Pleasure est une réelle perfomance créatrice. Bien sur on sample à tout va et si l'imagerie gay est largement mise en avant, l'influence 80's l'est tout autant. Les clins d'oeil à DAF, Depeche Mode ou Duran Duran, pour ne citer qu'eux, sont légion. Mais si ce n'était qu'une affaire de sample l'affaire serait pliée depuis bien longtemps et on aurait remisé ce disque au fond du placard. Kids On TV s'approprie surtout des codes et les remodèle avec ingéniosité, une légèreté toute candide et avec un amusement plus que visible. Il serait trop simple de les cataloguer dans l'électro-clash (comme si le genre avait encore un quelconque avenir). Plus naturellement on les présentera comme des bricoleurs futés et bourrés de ressources.

Alors, pris brut de décoffrage, Mixing... peut très bien être pris pour un joyeux foutoir dont on ne sait pas vraiment de quoi il retourne. Kids On TV prend à chaque fois son auditeur de court. Pas un seul instant le groupe ne suit la même direction. Le seul point commun entre tous les morceaux c'est cette faculté de surprendre et de ne définitivement pas se prendre au sérieux. Mais pour Kids On TV la musique n'est qu'un but d'expression comme un autre puisqu'il excelle dans toute forme de communication qui sont mises à notre disposition. A chaque fois c'est avec peu de moyens qu'ils s'y emploient mais, à coup sûr, ils laissent une trace indélébile dans les esprits. C'est pour cela que Mixing... ne peut laisser indifférent. Et quand on déclare à D-Side que “la scène post-punk et électronique française et allemande de cette époque, surtout ce qui a été produit entre 1977 et 1983, [est] une période extrémement fertile pour l'expérimentation”, il y a de quoi porter toute son attention sur ces activistes allumés.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 10-09-2007

A voir également :

http://www.kidsontv.biz

http://www.chicksonspeed-records.com

?>