.:.Chronique.:.

Pochette

Funeral for a friend

four ways to scream your name

[Infectious::2003]

Attention, sortez vos mouchoirs, les funeral for a friend sont de retour. Après un vivifiant premier essai je bouillais d'impatience de voir si l'émotion était toujours au rendez vous. Verdict: oui.

Le chant toujours rageur, un peu plus "pro", on perd en fougue mais les émotions sont plus palpables, plus accessibles. La rage est donc feutrée, un peu contenue, les sonorités pop se font plus présentes. Voila pour la fiche technique.

Côté cœur, toujours un émerveillement quand à la facilité avec laquelle les ambiances sonores s'installent dans notre esprit. Adouçir pour mieux s'infiltrer. Une fois conquis par leurs mélodies la rage à retardement explose. Double effet kiss cool.

C'est encore triste a mourir, beau à pleurer, comme après une rupture. Un deuxième chapitre en quelque sorte, un sursaut après le désespoir. Les tremblements et la fragilité s'estompent et l'on sent quelque chose de plus grand qui naît, la maturité peut être.

Croisons les doigts pour qu'ils ne grandissent pas trop vite et nous laissent encore des merveilles de sincérité comme ce "four ways to scream your name".

note : 7

par Drew, chronique publiée le 01-10-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dropkick : avis du rédacteur

?>