.:.Chronique.:.

Pochette

Gantz

Gantz

[ImpureMusik::2003]

"Intense Screaming Emo" voici comment ce définit Gantz. Il semble que ce soit exactement ca tellement l'intensité dégagée par ce 8 titres est impressionnante

. A peine le cd posé sur la platine, tout l'univers de Gantz apparaît a travers des riffs mélancoliques, sombres et passionnés. Accompagnés de textes, parlés, chantés et le plus souvent criés, qui relèvent de la souffrance, de la tristesse et du déchirement, les clichés sont évités. Les métaphores et les syntaxes prennent toutes leurs ampleurs quand elles ne font qu'un avec la musique. Cette dernière, utilisant sa puissance propulse des sentiments à travers chaque passage et les sensations évoquées précédemment prennent ici tous leurs sens. L'ajout de piano et de violoncelle (sur la complainte de Ruteboeuf) enivre l'auditeur et le prépare à l'explosion musicale du "Prince du Danemark". Des chansons entièrement instrumentales, avec ou sans samples, servent de transition et de moment de relâche afin d'aiguiller vers le prochain morceau.

Cet album se conclue sur un récit sombre, limite dérangeant, qui en tout cas ne laisse pas indifférent. Impure Muzik sort donc avec cet album une production magnifique que je ne saurais vous conseiller d'acquérir.

note : 8

par michael, chronique publiée le 01-10-2003

?>