.:.Chronique.:.

Pochette

Paral.lel

Upgrade To Mutant Sheep

[Bee Records::2007]

|01 Balnäv|02 End Of Collusion|03 Attack Of The Mutant Sheep|04 Parallel Universe|05 Till The Days Falls|06 Lowfat & Pong|07 Ninmentolenox|08 Acidx|09 Flock Of Birds|10 Skat!|11 Red Girl|12 Ansi|

Ce n'est une nouveauté pour personne. La production en musique électronique, en plus d'être variée, en est arrivée à un point qui dépasse presque l'entendement. On sort des disques à tour de bras et on ne sait plus trop où donner de la tête. Alors qui dit quantité dit forcément bon nombre d'artistes qui ne sont pas dans une optique de renouvellement des genres. Il n'y aurait que des génies, cela se saurait. On parle alors de sensibilités ce qui masque un peu le fait que beaucoup, même en réalisant des disques très dignes d'intérêt, tournent un peu en rond et ne proposent, finalement, que ce qui a été fait moultes fois. C'est sans doute cela qui est un peu gênant chez Paral.lel qui nous gratifie pourtant ici d'un bon album haut en couleur. Duo composé de Olivier Charrel aka Slush et Eric Blanché aka Praktisch, accessoirement fondateurs de leur label Bee Records, ils ont écumé plusieurs festivals avant de sortir ce premier album qui s'inspire clairement de plusieurs mouvances comme la drum'n'bass, l'électronica ou le hip-hop. Paral.lel ne fait pas spécialement avancer les choses mais ils mettent du coeur et de la saveur dans leur musique. En ce sens les deux hommes font de réels efforts pour montrer que la musique électronique n'est pas quelque chose d'uniforme. Mais qui en douterait aujourd'hui ? Il faut dire qu'il y a toujours eu des sceptiques. Des ignares aussi.

Groupe hybride, Paral.lel est tout bonnement efficace. Maîtrisant leurs machines, ils savent ne pas en faire de trop en jouant juste ce qu'il faut sur les effets de style et en mettant au premier plan une qualité mélodique qui rappelle par moment les grandes heures du label Warp. Il n'y a aucun besoin de poser des théories fumeuses à leur propos. On peut très bien prendre ce disque au premier degré, juste pour le plaisir, juste pour cette saine débauche d'énergie et pour cette évidente volonté de ne pas être un combo trop fade. Il y a de la vie dans ce Upgrade To Mutant Sheep qui à aucun moment ne peut se révéler prévisible. Certes Paral.lel utilise des outils sonores et des formes qui sont très loin de nous être inconnus mais, au moins, leur utilisation n'est pas un vulgaire resuçage. En avouant vouloir briser les frontières, en créant une musique mutante, Paral.lel n'est sans doute qu'au début d'une aventure qui pourrait bien les amener plus loin.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 07-06-2007

A voir également :

http://www.beerecords.com

?>