.:.Chronique.:.

Pochette

Panda Bear

Person Pitch

[Paw Tracks::2007]

|01 Comfy In Nautica|02 Take Pills|03 Bros|04 Im Not|05 Good Girl|06 Carrots|07 Search For Delicious|08 Ponytail|

On le sait, Noah Lennox est quelqu'un à part. Quand il s'échappe d'Animal Collective c'est pour réaliser des projets tout aussi délirants. On se souvient de Young Prayer, disque ultra personnel et déroutant, et de son incroyable collaboration avec Scott Mou au sein de Jane. Non, Lennox ne fera jamais rien comme les autres et comme le personnage rare qu'il est, il nous livre un nouvel album tout simplement halluciné, quasiment prophétique et d'une beauté solaire qui contraste clairement avec l'intimisme de Young Prayer et la noirceur claustrophobe de Berserker. Animé par un amour non dissumulé pour la musique US de la côte ouest des années 50-60, l'homme plantigrade nous gratifie d'un album lumineux qui défile de manière quasiment hypnotique mais également tout empreint d'une sérénité retrouvée après les épreuves qu'il a pu traverser. Il faut croire que son éloignement et son installation à Lisbonne ainsi que son mariage récent lui ont été des plus profitables. Tout le monde est d'ailleurs unanime à ce sujet. Panda Bear est sans doute au sommet de sa forme et Person Pitch est en passe de devenir un classique dont il faudra mesurer l'impact dans les années à venir.

Finalement ils sont assez rares les disques qui laissent une telle impression. Qu'il y en ait de très bons qui sortent en ce moment, il n'y a pas à en douter mais Person Pitch est d'une tout autre nature. Il pourra difficilement être comparé à ses contemporains. D'ailleurs résumer Person Pitch à une relecture de la musique surf c'est être quelque peu réducteur car il ressort que Panda Bear ne se limite en rien, allant chercher aussi bien dans les musiques indiennes et tribales que dans l'électro à l'allemande ou dans une pop toute britannique pour donner une alchimie des plus étonnantes. Une fois de plus, Lennox prend tout le monde de court, explorant des horizons musicaux que peu arrivent à maîtriser totalement. Lui est sans complexe et avec une candeur absolue il expose un univers sonore qui semble presque être d'essence divine. L'ambition de Panda Bear n'est sans doute de devenir un dieu mais quand on est capable de délivrer un pareil OVNI on peut se demander s'il est bien humain. Je vous rassure, il l'est totalement et c'est sans doute pour ça que Person Pitch est si touchant.

note : 10

par Fabien, chronique publiée le 22-05-2007

A voir également :

http://www.paw-tracks.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jeff : avis du rédacteur

?>