.:.Chronique.:.

Pochette

Slope

Slope Is Dope

[Sonar Kollektiv::2007]

|01 Clapz (Slope Remix)|02 Ray Ray (Slope Remix)|03 Daylight (Slope Remix)|04 Nothing Like This Feeling (Charles Webster's Slightly Slower Mix)|05 In The Mix|06 Keepingitup (Henrik Schwarz Remix)|07 Basscheck ( Forss Alternative Remix)|08 K.T.B. (Ruhig Brauner Remix by Daniel Paul & DJ Zky) |09 Wan't Choo Longa (Daz-I-Kue & Afronaught Remix Album Version)|10 Runnin'|11 It's You (Slope Remix)|12 O-Bah (Slope Remix Pt.1 - 2006 Instrumental Version)|13 Find Our Love (Volker Meitz Acoustic Replay)|



Entendre dire que ce recueil de remixes de Slope était très attendu était sans doute exagéré. Je veux dire par là qu'un album de remixes, cela n'a jamais vraiment fait bouger les foules. Slope Is Dope ne fera pas exception. Au mieux cela n'intéresse que les curieux, les férus ou les collectionneurs (quoique dans ce cas-là on peut bien se demander qui peut collectionner les disques de Slope). Honesty et Daniel Paul, qui forment à eux deux Slope, devraient en être conscients. Bien souvent ce genre d'effort compilatoire est plus considéré comme une transition dont l'intérêt pécunier n'est pas toujours négligeable. En dehors de ces considérations il faut avouer que ce type d'album est aussi le moyen de récupérer des remixes qui, parfois, étaient devenus introuvables. Mais ici est-ce que cela valait vraiment le coup ? Oui, si on considère la cohérence de la programmation, les qualités techniques du duo et la mise en avant de titres groovy et chaleureux. Non, quand on se rend compte que, finalement, on peine à s'enthousiasmer pour la chose. Slope Is Dope apparaît comme presque neutre, un ensemble musical qu'on n'écoute que d'une seule oreille. Pourtant il y a là des versions dignes d'intérêt mais tout devient rapidement assez lisse sans qu'on ait de raisons particulières à donner. Alors voilà, ce disque attendu n'arrive à faire qu'un misérable flop, n'atteignant même pas les premières marches du plaisir. Slope Is Dope devient l'un de ces nombreux essais musicaux transparents, s'essayant à une musique pour soirée aux petits fours. Un album donc moyen qui ne s'extirpe du brouillard qu'épisodiquement, ce qui ne suffit pas tout à fait à le sauver.

note : 5

par Fabien, chronique publiée le 20-04-2007

A voir également :

http://www.sonarkollektiv.com

http://www.slopemusic.de

?>