.:.Chronique.:.

Pochette

Papier Tigre

s/t

[Effervescence::2007]

|01 No Stars Or Clouds|02 Dance Dealer|03 The Frying Pan & The Fire|04 Concrete Residential|05 New Guns For Spent Bullets|06 End Of An Even Longer Story|07 Amusement Park|08 Writing On The Wall|

Avant tout Papier Tigre est l'histoire d'une retrouvaille. Arthur de la Grandière (Argument), Pierre-Antoine Parois (Room 204) et Eric Pasquereau (The Patriotic Sunday) se sont réunis autour d'un nouveau projet commun. Un nouveau projet dont le nom claque comme un slogan : Papier Tigre. Le trio se range assez naturellement aux côtés de groupes comme June Of 44, The Ex, Q And Not U ou Fugazi qui ont été, d'après eux, leurs sources majeures d'inspiration. Et cela s'entend. De ces influences américaines ils ont retenu cette immédiateté et cette culture de l'affrontement sonore. Autant Papier Tigre peut être frontal dans sa musique autant il peut l'être également dans le texte. A l'instar de groupes comme, justement, The Ex ou Fugazi, les Nantais se sont engagés sur une voie politisée qui se veut aussi radicale que ce que leur musique peut laisser entendre. Papier Tigre vous prend tout de suite à la gorge et s'il semble relâcher parfois son étreinte c'est pour mieux vous enserrer à nouveau entre ses griffes. Papier Tigre c'est donc l'alchimie de la force d'un texte que l'on pose sur une feuille et la puissance d'un grand prédateur qui se révèle aussi précis que dangereux.

Alors certes, dans son genre, Papier Tigre ne renouvelle rien mais sa totale énergie, son intégrale puissance, sa force de conviction les place très largement dans le peloton de tête d'une scène post-hardcore qui est très loin d'avoir rendu les armes. Mieux, Papier Tigre est un groupe qui se complaît dans des postures défensives, il est de ceux qui savent prendre l'initiative tout en dégageant une émotion forte qui n'est pas sans rappeler cette ambivalence amour/haine qui se retrouve ici comme un leitmotiv évident. En vingt-sept minutes, Papier Tigre démontre à quel point on peut compter sur lui pour nous emmener aussi loin que possible sur les voies de l'amplification sonore et d'une émotion pleine et entière. Là-dessus on peut leur faire confiance. Leurs expériences passées ont montré qu'ils avaient su manier le goût du risque et le mettre en adéquation avec une maîtrise technique tout à fait louable. Papier Tigre fait un sans faute. Régalez-vous.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 16-04-2007

A voir également :

http://www.collectif-effervescence.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jack : avis du rédacteur

?>