.:.Chronique.:.

Pochette

Crevecoeur

#1

[Drella Records/DSA/Differ-Ant::2007]

|01 Don't Forget Your Hat|02 We Leave The Ranch|03 The Gasman And Me|04 Interlude|05 Slow Waltz With Elvis|06 Juliette|07 The Bluesman Championship|08 L'Equarisseur Des Songes|09 El Matador|10 Swinging On A Dead Horse|

Il aura fallu trois ans pour que voie le jour ce premier album de Crëvecoeur. Pour ce groupe à vocation instrumentale qui, de duo est rapidement passé à une formule à trois, oeuvre dans un registre purement cinématographique, c'est enfin le moment de vérité. Trois ans c'est, en effet, assez long pour la conception d'un disque et au moment de l'achever il se peut que les certitudes soient très minimes quant à son éventuel accueil. Que Crëvecoeur se rassure, il s'en tire avec les honneurs même si tout n'est pas parfait. Dans un univers assez bucolique prompt à la rêverie, Crëvecoeur fait de son mieux pour créer des ambiances symptomatiques d'un cinéma de type western. Même si le groupe est parfois un peu naïf et simpliste dans la forme il arrive toutefois à dégager des émotions qui justifient l'ensemble de leurs compositions. Du coup on arrive aisément à gommer de notre esprit les quelques défauts qui subsistent ça et là pour se concentrer sur l'essentiel qui fait la force de Crëvecoeur.

Assurément le trio ne fait pas partie de la caste des virtuoses mais là n'est pas l'important. Crëvecoeur suscite une sympathie suffisante, même si elle ne survient pas dès les premiers instants, pour qu'on oublie assez vite que le groupe doit et peut progresser. Certes il n'en est plus à se chercher une identité mais on sent assez vite que la formation peut se bonifier avec le temps. En tout état de cause ce premier long effort (Crëvecoeur avait déjà sorti un 45 tours trois titres en 2006 sur Euphrate Records) est tout à fait encourageant. Un groupe qui pourrait peut-être devenir le Calexico français s'il continue sur cette voie-là. En attendant on pourra se repasser des morceaux comme L'Equarisseur Des Songes, petit instant de grâce intimiste qui place Crëvecoeur comme un groupe à suivre. Et de près.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 27-03-2007

A voir également :

http://www.crevecoeur.fr.vu

?>