.:.Chronique.:.

Pochette

Hey Willpower

P.D.A

[Tomlab::2006]

|01 Hundredaire|02 Not Trippin'|03 Double Fantasy II|04 Phenomenom|05 Magic Window|06 Silent Ring|07 Uh-Uh-Uh|08 Too Hot|09 Retail Heaven|10 In The Basement|

Le groupe de Will Schwartz est somme toute assez sympathique. Cependant vaut-il les chroniques complaisantes et bienveillantes qu'on peut lire ça et là sur le net et ailleurs ? Non, assurément pas. Avec une électro-pop aux sonorités cheap, une voix limpide et une réelle capacité à écrire des morceaux emballants on pouvait se dire qu'on allait passer un moment agréable. Tout commence bien avec un Hundredaire au-dessus de tout soupçon mais assez vite on s'aperçoit que Will Schwartz et ses amis n'arrivent pas à éléver le niveau de leur propos. Pire, on tomberait presque dans la banalité si Hey Willpower n'avait pas, par moments, des sautes d'humeur qui élèvent quelque peu le débat. Pour un disque qui se voulait «fun», on reste sur notre faim. Dans l'absolu, P.D.A n'est pas mauvais mais il pèche par un manque évident d'inspiration. Pour s'en rendre compte, il suffit d'écouter l'insupportable Uh-Uh-Uh. Ainsi Hey Willpower ne convainc qu'à moitié avec un premier album faussement décalé qui ne décolle qu'avec parcimonie. Pourtant Will Schwartz, avec l'expérience d'Imperial Teen, aurait pu éviter de s'embourber dans cette groovy-pop qui peine à dépasser cette simple sympathie qu'on lui voue. P.D.A passe alors comme une lettre à la poste, un peu terne, presque anecdotique, savoureux comme un gâteau sec. On préfèrera se repasser Hundredaire qui, avec sa fraîcheur juvénile, enchante la journée en un clin d'oeil. Le reste atteignant tout juste la moyenne, on se dira que ce disque n'est qu'un galop d'essai en attendant des lendemains qui chantent.

note : 5.5

par Fabien, chronique publiée le 17-03-2007

A voir également :

http://www.heywillpower.com

http://www.tomlab.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jack : avis du rédacteur

?>