.:.Chronique.:.

Pochette

F.S.Blumm

Summer Kling

[Morr Music::2006]

|01 Koffer A|02 Binsen & Bast|03 Land AB|04 Flosse|05 Haus & Halm|06 Lüftchen|07 Halbton|08 Zum Lüftchen|09 Lilli|10 Koffer Dill|11 Sicht|12 Flocke|13 Wurf|14 Walde|15 Zu Walde|16 Drehlicht|

Plus habitué aux échappées électroniques F.S. Blumm revient à une formule plus acoustique mais qui n'en reste pas moins alambiquée. On peut d'ailleurs lui faire confiance sur ce point, notre homme n'a jamais su faire les choses simplement. Pour autant, malgré son esprit tortueux, Frank Schültge n'a pas son pareil pour réaliser des albums d'une classe qui dépasse assez largement la normalité. Ce Summer Kling n'en est qu'un exemple supplémentaire. Sur des ambiances feutrées et orientées vers un post-rock posé proche d'une décontraction à la Tortoise, F.S. Blumm dégage une sérénité tout à fait appréciable. Adepte donc d'une musique apaisée il est aussi attiré vers les chaleurs estivales qui ont donné à ce disque cet atmosphère si particulière ainsi que son titre pour le moins évocateur. Dire qu'on est étonné de la performance de F.S.Blumm n'est pas l'idée la plus adéquate que l'on peut se faire de cet album. Non, on peut tout simplement constater la justesse, la précision et l'esthétique sonore impeccable de son travail. Sans erreur possible il nous livre ici sans doute un de ses disques les plus accessibles mais aussi l'un des plus aboutis.

F.S.Blumm se bonifie avec le temps, trouvant de plus en plus ses marques et une identité qui s'affirme au fil des disques comme l'une des plus intéressantes dans la veine qu'il a choisi d'explorer. Ainsi on plonge la tête la première dans ce Summer Kling qui fleure bon la tombée de la nuit et qui se distingue par une qualité d'écriture de premier ordre. De la pommade comme celle-ci on pourrait finalement en faire des kilomètres mais il s'avérera qu'elle sera toujours justifiée tant l'effort fourni ici tombe sous le sens. C'est comme si on enfonçait des portes ouvertes. Rien ne vient troubler la confiance qu'on a mise dans cet album dès les premières notes entendues. Bref du bonheur à tous les étages et il sera difficile de s'en lasser. D'ailleurs il n'est pas dit que n'importe qui puisse en dire autant.

note : 8.5

par Fabien, chronique publiée le 09-03-2007

A voir également :

http://fsblumm.free.fr

http://www.morrmusic.com

?>