.:.Chronique.:.

Pochette

Hill, Clara

All I Can Provide

[Sonar Kollektiv::2006]

|01 What For|02 Nowhere (I Can Go)|03 Endlessly|04 Wake Up|05 Hard To Say|06 Paper Chase|07 Just Paradise|08 Just Let Me Know|09 Run|10 Did I Do Wrong (+ 21 June 2005 -ghost track)|

All I Can Provide est le deuxième album de Clara Hill qui a, pour l'occasion, choisi de collaborer avec une palette disparate d'artistes électro triés sur le volet. La formule aura autant d'avantages que d'inconvénients. Heureusement que ce soit King Britt, Vikter Duplaix ou Sandboy (Tobias Meggle) chacun se sera mis au service de la jeune femme. Avec sa voix soul-jazz aux intonations feutrées, Clara Hill pouvait bien faire une incursion dans le monde de l'électronique. Comme beaucoup de chanteuses qui évoluent sur son registre, Clara Hill ne peut s'empêcher de donner une couleur assez sensuelle à ses compositions. Il faut dire que le résultat est assez efficace et que chaque intervenant a réalisé un travail des plus honnêtes allant jusqu'à lorgner vers des paysages sonores plus dance-floor. Mais tout cela reste mesuré et on n'ose pas encore s'avancer dans quelque chose de plus grandiloquent. Et c'est heureux car sinon Clara Hill y aurait certainement perdu en crédibilité.

Sans être absolument génial ce disque n'est pas dénué de charme. Du moins Clara Hill force la sympathie et joue sur cette sensualité naturelle pour vous mettre dans sa poche. A vrai dire on se laisse bercer par le velouté de sa voix sans chercher plus loin. Ne voyez aucune complaisance là-dedans, ni même une facilité de ma part mais il est assez aisé de constater qu'on évolue dans ce disque sans effort aucun et que le confort y est total. Et quand bien même Clara Hill se laisse un petit peu aller sur des morceaux anecdotiques on est prêt à le lui pardonner tant il existe une cohérence de fait sur ce All I Can Provide. Bien entendu ce disque n'est pas de ceux qui font fatalement évoluer les choses. Il est juste là pour une prise de plaisir et uniquement pour cela. Ce genre d'ambition est déjà tout à fait honorable et ne devrait souffrir aucune contestation.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 06-02-2007

A voir également :

http://www.sonarkollektiv.com

?>