.:.Chronique.:.

Pochette

Ivy

Guestroom

[Minty Fresh::2002]

Groupe de pop emmené par le fantastique Adam Schlesinger (Fountains Of Wayne) et la française Dominique Duran, Ivy n’a jamais eu la prestance espérée. Alors que Schlesinger atteint des sommets avec son compère Collingwood (l’autre de Fountains Of Wayne), les compos d’Ivy ne dépasse jamais le cadre du « sympathique mais sans plus ». Trop sage et ce, malgré le charme de la voix française de Dominique. Pour ce quatrième disque, Ivy change d’optique et nous propose un album de reprise. The Cure, Papas Fritas, Serge Gainsbourg passent à la moulinette du groupe. Et bien croyez le ou non, mais comme une marque de fabrique, Ivy aplatit tout et aspire l’âme de ses chansons formidables pour les faire disparaître d’un coup de baguette magique. Cela pourrait être 10 autres titres que c’est à peine si l’on s’en rendrait compte. Mais le plus fort dans tout ca, c’est que l’on ne peut pas s’empêcher de penser que c’est « sympathique mais sans plus » ! Y’a des groupes qui resteront toujours un mystère…

note : 4

par Zulyen, chronique publiée le 01-10-2003

?>