.:.Chronique.:.

Pochette

Tall Ships, The

Paint Lines On Your Glasses Look Up At The Stars And Play Them As Notes

[Minority Records::2006]

|01 Deconstructing Company|02 For Your Bird You Will Have No Other Model Than That Of A Bat|03 3rd Sound Helium|04 Throw Out The Tounges|05 Faith Of My Stars|06 The Sound Of Shaking|07 Radio Presets|08 Sender Under Weight|09 Repeat The Pattern|10 Hand Sucking Thumb|11 Darling Downs|12 Post Litterate|



La belle époque du post-rock est définitivement morte, on le sait. Fini le temps où celui-ci tenait le haut du pavé, foisonnant et aventureux, succédant à un grunge qui s'est éteint à petit feu pour ne jamais se relever. L'école de Chicago en était encore son meilleur représentant. D'ailleurs, la plupart des groupes actuels s'en réclame très largement. Comme The Tall Ships, par exemple. Ce groupe de San Diego a certes bien appris sa leçon. Adepte d'une musique anguleuse, The Tall Ships fait des pieds et des mains pour ressembler à ses glorieux ainés. Quoi de plus normal après tout et, à dire vrai, on serait presque tenté de leur donner le bon Dieu sans confession. Car il faut bien dire que, pour tous ceux qui ont vécu cette époque bénie des dieux, cet album fait resurgir un tas de souvenirs qui en ferait saliver plus d'un. Alors The Tall Ships sont des élèves adroits et appliqués et qui n'apportent pas forcément grand-chose à la cause mais on sent qu'il y a du coeur dans la musique du groupe, une volonté farouche de faire les choses aussi bien que possible, en étant le plus incisif possible.

On peut dire, sans trop se tromper, que The Tall Ships parvient, malgré son classicisme, à se rendre attachant. Paint Lines... sera peut-être considéré comme un disque mineur qui se noiera dans la masse mais ceux qui daigneront avoir un peu d'attention pour lui se rémémoreront les instants magiques d'un temps pas si lointain que ça. Pour les plus jeunes ce sera une plate-forme idéale pour aller plus loin et explorer un genre qui n'a pas encore dit son dernier mot. Ainsi The Tall Ships ne s'épuise pas en pure perte. Paint Lines... est à tout point de vue suffisament enthousiasmant pour accrocher les suffrages des plus extrêmes des puristes. Pour autant on ne pourra pas s'empêcher de penser que cet album n'est pas sorti à la bonne époque. Il en devient presque anachronique. De toute façon cela n'a guère d'importance. Ce qui compte, finalement, c'est tout le plaisir que l'on prend à écouter Paint Lines... et croyez bien que celui-ci est loin d'être feint.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 18-01-2007

A voir également :

http://www.thetallships.com

http://www.minorityrecords.com

?>