.:.Chronique.:.

Pochette

Root 70

Heaps Dub

[Nonplace/Nocturne::2006]

|01 Get Things Straight|02 Designer Groove|03 Five Star Group Travel|04 Destination Unknown|05 Revivitator (Tongs Of Love) feat. Black Sifichi|06 Escape The Night|07 Life Is Worth...|08 It Ain't Rocket Science|09 Bosco's Disposable Driver|10 Nightbeat|

Adapter des morceaux acoustiques pour des versions électroniques, cela s'est vu un grand nombre de fois. L'inverse est moins vrai. Et pourtant il y aurait matière à faire quelque chose de vraiment intéressant. C'est sans doute ce que s'est dit le quartet jazz Root 70 et l'idée a bien entendu piqué l'attention de Burnt Friedman qui voit les morceaux de son projet avec The Nu Dub Players et ceux de Flanger dans lequel il apparaît avec Uwe Schmidt (Atom Heart, Señor Coconut...) être ré-interprétés de façon totalement inédite. Ce même Friedman n'a pas pu s'empêcher de mettre son nez dans cette aventure. Alors que les arrangements sont signés par Hayden Chisholm de Root 70, Friedman, lui, s'est penché sur la masterisation. On connait l'attirance du patron de Nonplace pour le dub et associer ce genre avec le jazz n'était pas forcément une mince affaire. Heaps Dub arrive à faire cette fusion avec un bonheur quasi inespéré. On peine d'ailleurs à imaginer que ces morceaux puissent avoir été sous une forme dubesque. Ici le jazz prend nettement le dessus même si quelques indices persistent à nous faire comprendre l'origine des compositions. Root 70 ouvre ainsi un nouveau champ de vision à Burnt Friedman qui, surement, n'en demandait pas tant.

Finalement dub et jazz font assez bon ménage et l'aventure se révèle être des plus convaincantes. A se demander même s'il ne serait pas bon de généraliser cette idée. On pourrait certainement avoir des résultats surprenants. En attendant que cela vienne germer dans l'esprit de quelques-uns, ce Heaps Dub enchante par sa limpidité et sa richesse en texture. Sans être une oeuvre de génie et sans une interprétation d'une excessive virtuosité, ce disque démontre néanmoins que tout est adaptable et ce de la meilleure des manières qui soit. Root 70 fait jouer toute son expérience dans ce projet et la fluidité des enregistrements auxquels nous avons à faire ici sont dignes des techniciens animés par un amour inconsidéré pour les choses bien faites. On ne pouvait pas mieux tomber.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 10-01-2007

A voir également :

http://www.nonplace.de

?>