.:.Chronique.:.

Pochette

Joan Of Arc

So Much Staying Alive and Lovelessness

[Jade Tree::2003]

Tim Kinsella, le leader de Joan of Arc est un adoré ou detesté. la star attitude non. Mais sa musique n'est pas à mettre entre toutes les mains. du rock à guitares douces complètement déstructurées et totalement desarrangées. La musique de Joan of Arc est extrêmement complexe. Moins que celle de Comity, mais quand même. La fierté du label ricain Jade Tree est de plus en plus torturé. La difficulté à entrer dans ce disque à la première écoute est déstabilisante. Après cela s'assagit, et on se sent mieux. Avoir l'impression d'être dans la chambre de Tim Kinsella est une impression malsaine. De la musique de fou ? Ou génie musical? C'est à vous de vous faire votre propre opinion. Ne prenez pas peur pour autant, je vous parle ici de rock / emo / pop, ce n’est pas de Converge dont il s’agit, pour les plus timides, Joan of Arc n’est pas insupportable pour celui qui n’est pas fan. Les lecteurs de Liability seront partagés. Il y a les fans et ceux qui ne comprendront pas.

Moi j'ai aimé ses précédents essais mais c'est vrai que cette fois ci, c'est difficile. Par contre je trouve la pochette vraiment belle.

note : 5

par dorian, chronique publiée le 01-10-2003

?>