.:.Chronique.:.

Pochette

Technasia

Popsoda

[Technorient/Nocturne::2006]

|01 Eternity Is Almost Forever|02 Way Of Life (Let's Go Let's Go Mix)|03 Eclipse Café|04 Tropicalia 1|05 Tropicalia 2|06 Dominado|07 For We Are All Children Of Earth|08 2 The Floor|09 Ghett-O-Freak|10 Final Quadrant (The Cosmic Blast)|11 Acid Storm (Get Wet)|12 Sentient|13 A Thing Of Beauty Is A Joy For Ever|14 '88 (All In All)|15 Life Cycles|16 The Steppin' Show|17 Birth Of A Hero|18 Sounds Of Solar Oscillations|19 The Fall |

Il n'est pas toujours aisé de se doter d'un nom pour présenter son projet musical au public. Il y en a même qui sont dépourvus d'imagination et qui, par défaut, prennent un pseudonyme en se disant sans doute que celui-ci ne sera que secondaire. Pour en choisir un rapidement, rien de mieux que les associations d'idées. Le cas de Technasia est un exemple type. Formé par Charles Siegling DJ natif de Paris et d'Amil Khan, heureux manager du label Technorient, le duo est déjà l'auteur d'un précédent album, Future Mix, et d'une poignée de tubes qui ont reçu l'aval de l'intelligentsia technoïde du monde entier. Ce nom n'a donc pas été cherché bien loin, de Technorient à Technasia il n'y avait qu'un pas. On conviendra que cela n'est guère original, pas plus que cette pochette qui sent bon le manque d'inspiration. Heureusement on arrête là les frais. En effet les deux membres de Technasia ne sont pas tombés de la dernière pluie et s'ils n'accordent que très peu d'importance au côté visuel et patronymique, tout ce qui concerne le champ musical est d'un tout autre niveau.

Embarqué dans une techno-pop très orientée vers le dance-floor, Technasia n'a de leçons à recevoir de personne en ce qui concerne les productions body-buildées et cette capacité à enchainer les titres jouissifs qui jouent sur nos instincts les plus primaires. Des qualités techniques et artistiques qui ont attiré à eux de nombreuses figures de la scène techno. Pour Popsoda on dénombre plusieurs invités de marque dont Dave Clark ou DJ Rush qui se fondent à merveille à la formule de Technasia. Malgré sa longueur et sa richesse sonore on n'éprouve aucune lassitude, ce disque gardant une fraîcheur tout à fait étonnante. Popsoda s'impose donc avec poigne mais reste un album suffisamment souple pour qu'on en soit à en redemander si besoin était. Pour ceux qui n'avaient pas pu avoir entre les mains Future Mix, Popsoda leur sera une bonne surprise. Une surprise qui nous vient d'Hong Kong, ce qui n'est pas banal.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 31-10-2006

A voir également :

http://www.technasia.com

?>