.:.Chronique.:.

Pochette

Le Manège Grimaçant

1er Des Tours

[3Label/Nocturne::2006]

|01 Informez-moi|02 Si Vous Leur Posez La Question|03 Les Ponts|04 ....|05 Le Scaphandrier|06 Le Chien Keupon|07 Le Charlatan|08 D'une Rive A L'Autre|09 Aller Au Large|10 Les Petites Annonces|11 Pourquoi Je T'Aime Autant|12 Hamid|13 Le Clown|

Depuis quelques années on peut dire qu'on en aura bouffé de la nouvelle chanson ou scène française. Et à toutes les sauces encore, côtoyant parfois le meilleur et le pire. Des sous-tendances se sont mêmes affirmées comme celle des groupes néo-réalistes, exploitant le filon d'un rock-folk bien ancré dans les racines hexagonales comme les Têtes Raides, La Tordue ou Java. Des groupes qui, pour la plupart, ne doivent rien à personne et qui ne connaissent le succès que par la scène et un public fidèle. Dire que les médias, à quelques exceptions près, ont longtemps méprisé ces artistes-là n'est pas loin de la vérité. Aujourd'hui le retard est comblé ou presque. On célèbre la nouvelle génération en acceptant tout et n'importe quoi à partir du moment où les règles sont respectées. Le Manège Grimaçant, lui, s'inscrit dans cette veine, renouvelant un cheptel déjà bien fourni en sortant un premier album qui, comme beaucoup de ses congénères, se révèle être des plus honnêtes. Un groupe dont le potentiel s'exprime largement sur scène et qui, sur ce disque, ne se contente pas seulement de faire "à la manière de".

Pourtant il sera difficile pour eux de ne pas subir les comparaisons qu'on leur fera, sans doute marqué par une imagerie sonore trop identifiable. Marqué également par un idéalisme textuel qui les associe définitivement avec des groupes comme les Têtes Raides. Une influence que, sans doute, ils ne renieront pas. Quoi qu'on puisse en penser, on ne pourra pas leur enlever la passion qui se dégage des compositions du groupe. Une passion qui est viscéralement enchaînée à Sylvain Reverte et ses camarades. Le fait qu'il vivent pleinement leur musique en fait leur principale force car, il faut bien se l'avouer, Le Manège Grimaçant n'est pas là pour être le fer de lance d'un style qu'ils auraient mis sur pied. Ils font partie d'un ensemble mais gardent, malgré tout, leur identité. Ceux qui vouent un intérêt particulier à cette veine rock-folk à la française teinté de ska se retrouveront largement dans cette formation qui pour le moment joue sa carte à fond. Ils auraient bien tort de s'en priver.

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 16-10-2006

A voir également :

http://www.lemanegegrimacant.net

http://www.3label.com

?>