.:.Chronique.:.

Pochette

Désormais

Iambrokenandremadeiambroken...

[intr_version::2003]

|01 From Now On|02 No Mysteries Can Be Tolerated|03 To Say Before Going To Sleep|04 Broken Images And Packets Of Folded Light|05 Brief Light, Broken Compass|06 Under A Watching Sky|07 To Sing Before Going To Sleep|08 Iambrokenandremadeiambroken|09 Lullabye For Those Too Scared To Sleep

Désormais est un duo formé autour de Mitchell Akiyama et Joshua Treble. Que sait-on de ces deux gaillards ? Pas grand chose finalement. En tout cas ils mènent chacun de leur côté une carrière solo, comme si Désormais n’était qu’un projet comme un autre. Ainsi Treble a déjà publié pour d’autres labels quelques E.P. et albums et M.Akiyama a sorti un album pour intr_version. Le groupe, quant à lui, en est à son deuxième opus, après « Climate Variation ».

« Iambroken… » est d’une beauté sans nom. Dans le genre électronica minimale et flottante on ne fait guère mieux. Tendant légèrement vers le post-rock cet album est totalement intemporel et dégage une force fragile qui prend de plus en plus d’ampleur au fil de l’album. Il faut dire aussi que le duo est bien aidé. En effet, quand on est entouré de gens comme Eric Craven (Hanged Up) ou Becky Foon ( A Silver Mount Zion), ainsi que les vocaux évocateurs d’une Jenna Robertson, il y a de grande chance d’accoucher d’un disque d’une telle sensibilité. Ce disque, en fin de compte, aurait très bien pu sortir sur des labels comme Constellation, et aurait fait très bonne figure autour de groupes comme A Silver Mount Zion, Godspeed You ! Black Emperor, Do Make Say Think ou Set Fire To Flames. Il n’en est rien et en même temps c’est presque mieux.

Cet album combine à merveille les sonorités électroniques du duo avec les instrumentations qui s’y superpose comme le piano, la batterie de Craven, le violoncelle de Foon etc.. On reste facilement touché par tant de justesse et on ne demande qu’à découvrir le premier album du groupe. Disposant d’une distribution confidentielle (Mochi Mochi) il ne devrait quand même pas être trop dure de trouver leurs disques. En tout cas le disque lunaire du mois.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 16-09-2003

A voir également :

http://www.intr-version.com

?>