.:.Chronique.:.

Pochette

Cercueil

EP

[Rock'n'roll Charity Hospital::2006]

|01 Low|02 Opening Night|03 Noche|04 Sponger Gene|05 U Need It|

Lorsque Pénélope Michel et Nico Devos décident de créer Cercueil en 2004 ils avaient déjà quelques faits d’armes à leur actif. Nico Devos est déjà un membre éminent de Milgram, groupe bien connu dans le milieu math-post-free-rock, dont un nouvel album vient de sortir (Another One Buys The DustGloden Delicious / Overcome Distribution). De même on les aura aperçu au sein de formations aussi diverses que bizarres comme Karoshi, Czapski ou feu Lapin Luther King. Cercueil sort ici son premier disque mais s’est fait connaître en jouant les première partie de, entre autres, The Dresden Dolls, The Konki Duets, Sister Iodine ou Kimya Dawson. On ne parle même pas des projets annexes qui, eux aussi, sont nombreux. En tout état de cause, Cercueil est un groupe étonnant et cet EP cinq titres semble presque sorti de nulle part. Ce groupe est complètement décadent et s'ils ont été approchés par Cerberus Shoal (U Need It a servi pour un projet du groupe américain) il n’y a pas à s’étonner outre mesure. Low qui ouvre le disque laisse largement entendre qu’on n’évoluera pas dans un univers trop policé. Tout est sombre ici mais en même temps il se dégage une moite sensualité qui est certainement due à ce faux rythme et à ce magma sonore qui fait cohabiter les séquences électroniques, une basse enrobée et des orchestrations plus acoustiques. On se croirait presque retourné aux grandes heures de ces premières formations post-punk dans la lignée d’un Tuxedomoon qui alliait noirceur musicale, complexité architecturale tout en dégageant une aura inexplicable. Ce disque doit aussi beaucoup à la voix de Pénélope Michel, sorte de Mona Soyoc moderne qui vous casse les pattes au moindre de ses trémolos, une de ces noires prêtresses qu’on vénère par-dessus tout. Cet EP est une plongée en eaux troubles et c’est terriblement bon. Alors qu’on s’enflamme pour des groupes aux idées courtes on ferait bien de se pencher plus avant sur le cas de Cercueil. Peut-être ce qui nous est arrivé de mieux ces derniers temps.

note : 8.5

par Fabien, chronique publiée le 26-07-2006

A voir également :

http://cercueil.cercueil.free.fr

?>