.:.Chronique.:.

Pochette

Chevreuil

Science EP

[Stiffslack/Ruminance::2006]

|01 Satan|02 Téllurie|03 Téléphonie|04 Alchimie|05 Chiromancie|

Si vous vous êtes épuisés à chercher cet EP chez tous les disquaires du coin sans résultat, c’est normal. Vous risquez même de vous épuiser longtemps si vous persistez. Ce petit disque n’est, en effet, disponible qu’au Japon via la structure Stiffslack. Il est dommage que Science ne soit pas distribué par chez nous (à moins que le label Ruminance ne décide de le sortir pour la France) car il est le complément idéal à (((Capoeïra))) sorti il y a peu. L’un ne va pas sans l’autre si l’on peut dire. On retrouve sans trop de surprises les ingrédients qui font la spécificité de (((Capoeïra))) mais, une fois de plus, Chevreuil s’agite avec merveille, balayant tout sur son passage et ne laissant aucune chance aux lents d’esprit d’accrocher le dernier wagon. L’urgence et toujours l’urgence comme une sorte de défouloir ultime qui exorciserait la médiocrité de ce qui nous entoure. A n’en pas douter Chevreuil est sur sa lancée et tient comme jamais la forme. Dès le premier morceau (Satan) on évite les préambules inutiles et on rentre dans le vif du sujet avec cette batterie sèche et brutale, cette guitare toujours sur le point de rupture et ce synthé qui donne une ampleur qu’on aurait peine à imaginer si on se devait de l’expliquer. Chevreuil continue sa mue et ne semble pas vouloir abandonner le moindre pouce de terrain en ce qui concerne son radicalisme sonore. On n’aura rien contre. On applaudira même plus fort que d’habitude.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 04-07-2006

A voir également :

http://www.stiffslack.com

http://www.ruminance.com

?>