.:.Chronique.:.

Pochette

Ursula 1000

Here Comes Tomorrow

[ESL/Nocturne::2006]

|01 Kaboom !|02 Hello ! Let's Go To A Disco|03 Got Cha|04 Electrik Boogie|05 Two Tone Rocka|06 Boop|07 Mirkin The Mystic |08 Urgent / Anxious|09 Descarga En La Discoteca|10 Arrastao|11 Ragnarock|12 Here Comes Tomorrow|

Il est toujours bon d'avoir un bon fond d'influences. Cependant cela n'est pas une excuse pour faire tout et n'importe quoi. Alex Gimeno aime bien tout mélanger. Sans doute un peu trop d'ailleurs. Les disques qu'il sort sous le nom d'Ursula 1000 sont cette espèce d'inventaire des genres sans que l'on sache vraiment où le personnage veut en venir. Here Comes Tomorrow est bien dans cette optique. Un vaste melting-pot où l'on retrouve des références hip-hop, éléctro, psychédéliques, latines, jazz, funk, glam, rock...Bref un peu tout et n'importe quoi. En soi il n'y a rien de choquant, on entend nettement pire ici ou ailleurs. Cependant utiliser des influences ne veut pas dire faire pour autant des copier/coller et, autant que faire se peut, on évite de rendre trop visibles les artistes dont on s'inspire. Ainsi, on aura cette désagréable impression que chaque morceau est un pompage d'un artiste connu. Certains sont reconnaissables facilement comme sur Kaboom ! qui s'inspire clairement du Comic Strip de Gainsbourg ou Electrik Boogie qui est une résurgence du Prince période Kiss. On ne fera pas la liste de toutes les références qui nous viennent à l'esprit en écoutant ce disque mais le sentiment qui en ressort c'est que cela devient vite agaçant. Même si cet album se veut plein d'énergie et de fraîcheur, il s'essouffle rapidement tellement il manque de pertinence. Ne reste que la technique, maîtrisée de bout en bout mais qui ne rattrapera jamais la faible performance de l'ensemble.

note : 3

par Fabien, chronique publiée le 04-06-2006

A voir également :

http://www.ursula1000.com

http://www.eslmusic.com

?>