.:.Chronique.:.

Pochette

Turner, Simon Fisher

Lana Lara Lata

[Mute Records::2005]

|01 Sleepthru|02 Meeting George And Elmer|03 Access To Rude|04 Series Of Cars|05 No Weight Tonight|06 Plastic Hold All|07 Your Open Eyes And Hands|08 Deadheading|09 Backwards Again|10 Why I'm Spanish|11 Electricme|12 Window|13 Wooden Metal|14 Walk And Fall|15 Soft|

Affirmer qu'en France on sous-estime Simon Fisher Turner n'est pas peu dire. Mais sans se mentir on aime bien ça aussi. On passe souvent à côté d'artistes qui mériterait un peu plus qu'un succès d'estime. Ainsi combien sont passés à la trappe alors qu'on met sur le devant de la scène des artistes aussi faux et aussi attrayant qu'un meuble ikéa. La France est un pays de masochistes, il faut le savoir. Simon Fischer Turner traîne sa boss depuis fort longtemps. Ancien membre de la première version de The The, SFT s'est surtout fait connaître pour les musiques qu'il a composé pour le regretté Derek Jarman et grâce à un groupe devenu mythique depuis The King Of Luxembourg. Depuis quelques années maintenant Turner préfère l'effort en solo. Lana Lara Lata, son dernier album, fait, une fois de plus, montre de l'importance que devrait avoir un type comme lui. Proche d'une électronica qui ne serait pas si éloignée de celle d'un Robin Rimbaud (Scanner), l'américain y intègre une instrumentation tonale et vient de temps en temps y poser une voix aussi distraite que distante.

Et c'est sans doute là que se situe l'oeuvre de SFT. On y entend une musique de bout du monde, une musique espacée, désertique mais qui n'en est pas moins poétique. Le dvd qui accompagne l'album illustre parfaitement le sentiment qui se dégage de l'univers sonore de Turner. Ce disque pourrait se prendre pour un voyage initiatique mais il n'est en fait que la dernière étape d'un parcours qui s'achève de manière sereine et appaisée. Si Turner est largement catalogué dans le format cérébral il peut tout aussi émouvoir. Des morceaux comme Series Of Cars démontrent qu'il est plus subtile qu'un vulgaire poseur de traitements électroniques. Turner est clairement en recherche d'harmonie, de clarté et d'émotions profondes. C'est pour cela qu'on a l'impression que sa musique est un doux chuchotement proche d'un certain mysticisme. Définitivement Simon Fisher Turner est un artiste important mais comme beaucoup de ses contemporains on ne s'en rendra compte que trop tard.

note : 8.5

par Fabien, chronique publiée le 03-06-2006

?>