.:.Chronique.:.

Pochette

Phoenix

It's never been like that

[EMI::2006]

Vingt-quatre mois après Alphabetical, Phoenix revient avec un It’s never been like that, un album plus « live » et spontané enregistré à Berlin, dans un no man’s land basé en ex-RDA, sur les rives de la Spree. Sans aucun morceau, les 4 Versaillais sont allés s’enfermer pour enregistrer ce troisième disque. Sorte de challenge pour Phoenix qui avait l’habitude de bien lécher ses productions. Et pari plus que réussi à l’écoute de ces 10 titres directs et plus pop, plus rock et plus variés qu’auparavant. It’s never been like that est un disque de pop cohérent, qui aligne 10 titres dont au moins la moitié de singles potentiels. Thomas Mars, Christian Mazzalai, Laurent Brancowitz et Deck D’Arcy n’en finissent plus d’aligner des tubes mais ne connaissent toujours pas en France le succès qu’ils méritent haut la main. « Rally », « Long Distance Call », « One time too many », « Sometimes In A Fall » sont des hits, qui touchent dès les premières écoutes, et qui seront la bande-son parfaite de l’été 2006. On entend souvent que Phoenix est trop « commercial », pas assez « indé » ou tout simplement qu’ils ne sont pas bons. Et c’est difficile à comprendre tant leur musique est lumineuse et bien écrite. It’s never been like that rappelle les deux précédents albums mais s’aventure bien plus. On pourrait citer les Strokes ou Athlete (notamment sur « Long Distance Call ») mais ce qui est parfait avec Phoenix, c’est qu’ils évoluent à leur manière. Sans trop d’influences évidentes, le groupe réussit à monter une marche, encore une fois. Ce troisième album de Phoenix est juste délicieux.

note : 9.5

par dorian, chronique publiée le 16-05-2006

A voir également :

http://www.wearephoenix.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Jeff : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur
Jack : avis du rédacteur

?>