.:.Chronique.:.

Pochette

Various Artists

Paris Presents Hard Truth Soldiers Vol.1

[Guerilla Funk/Nocturne::2006]

|01 Can't Break Me (Kam)|02 Still Ain't Free (MC Ren)|03 Can't Hold Us Back (Public Enemy And Paris)|04 Woman's World (The Conscious Daughters)|05 Made In America (T-K.A.S.H.)|06 Officer Down (Uno The Prophet)|07 Inspiration (Truth Universal)|08 The Road Less Travelled (Blitz)|09 Thrownyahandzup (Dead Prez, Sun Rise Above And T-K.A.S.H.)|10 Raid (Dead Prez, Paris, T-K.A.S.H. & The Conscious Daughters)|11 Down Wit Us (The S.T.O.P. Movement)|12 Ghetto Manifesto - Paris remix (The Coup)|13 If There's A Hell Bellow (Ms.MONéT)|14 Dear Mr. President (The S.T.O.P. Movement) |15 Laylow (Paris)|



Sous l'impulsion de Paris et de son label Guerilla Funk, cette compilation est présentée comme une alternative à la bouillie commerciale qui se désintéresse complètement des sujets politiques et sociaux. Vecteur d'un hip-hop militant, le label Guerilla Funk ne souhaite pas qu'on passe sous silence les problèmes intérieurs aux Etats-Unis. D'autant plus que depuis l'arrivée de Bush et de ses comparses au pouvoir, l'action menée par Paris et tous ceux qui veulent bien le suivre ne s'en trouve que plus justifiée. Pour ce premier volume qui en appelle d'autres, Paris a fait appel à toute une brochette d'artistes hip-hop catalogués underground ou bien ancrés dans un militantisme acharné. On ne sera donc pas étonné de retrouver les inévitables Public Enemy avec un morceau tiré de Rebirth Of A Nation mais aussi quelques pointures comme Dead Prez, MC Ren (N.W.A.), The S.T.O.P. Movement où l'on retrouve des gens comme KRS One, Mobb Deep ou les Dilated Peoples.

A une époque où l'on assiste à un retour des valeurs morales, du conservatisme politique dans sa pire incarnation, il apparaît assez propice que des personnes comme Paris reprennent le devant de la scène. Cette compilation aurait pu n'être qu'un déversement de revendications sans intérêt, un effort louable mais sans doute indigeste. Ici, si le fond est primordial, on n'oublie pas de mettre les formes. Paris produit un disque homogène qui, même s'il ne fait pas toujours mouche, arrive à faire passer le message sans que celui-ci n'apparaisse comme caricaturale. Cette compilation est d'autant plus intéressante qu'elle est composée essentiellement d'inédits qui, dans leur genre, sont loin d'être des fonds de tiroir. Paris est en train de réussir son pari, c'est-à-dire redonner un sens au hip-hop revendicatif et donner envie à la population de se sentir plus concernée par ce qui l'entoure. La série des Hard Truth Soldiers part donc sur de bons rails et on espère qu'elle prendra de l'ampleur ou, au pire, qu'elle fera des émules.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 07-05-2006

A voir également :

http://www.guerillafunk.com

?>